Cher webmaster,

L’aventure de l’affiliation vous tente et vous souhaitez pérenniser cette activité pour qu’elle vous rapporte de l’argent de façon régulière et sur le long terme.

Alors, voici quelques conseils pour fidéliser le ou les web marchand(s) / affilieur(s) qui choisiront de diffuser leurs offres commerciales sur votre site et de vous rémunérer en conséquence :

 

Astuce n°1 : le référencement

Cela semble évident mais pour être un affilié modèle, celui que l’annonceur choisira en premier lieu et souhaitera conserver, il faut être bien référencé. Il est peut-être temps d’optimiser votre référencement si ce n’est pas déjà le cas.

 

Astuce n° 2 : la configuration

La configuration et le design de votre site Internet : le diffuseur sera attiré par un site Internet où ses annonces marketing, ses publicités, ses offres commerciales auront l’emplacement le plus visible possible. C’est peut-être l’occasion d’améliorer la configuration visuelle de votre site, d’en repenser le design. Bref, démarquez-vous !

 

Astuce n° 3 : la technique

Plus vous vous y connaîtrez en programmes d’affiliation et en code tracking, plus vous gagnerez en efficacité et serait apprécié de votre / vos affilieur(s). L’affilié modèle, c’est vous, pas de doutes !

 

Astuce n° 4 : le bon choix

Soyez un éditeur cohérent ! L’idéal est de choisir de représenter un site marchand en rapport avec votre activité : vous êtes garagiste, optez pour la diffusion d’offres sur les produits d’entretien de voitures ; vous êtes esthéticienne, votre choix se portera sur les produits de beauté. Votre professionnalisme et votre esprit de cohérence vous feront ainsi gagner à la fois le respect de votre affilieur mais également des visiteurs de votre site.

 

Astuce n°5 : être patient

Vos visiteurs seront au final 1% à acheter un produit sur le site de l’affilieur mais cela reste néanmoins un outil de vente simple et lucratif. Sachez être fidèle à un affilieur et sur le long terme, le partenariat lié à l’affiliation sera bénéfique pour lui comme pour vous, webmasters, d’autant plus que vous pouvez également être rémunérés au CPC (coût par clic) ou CPL (coût par lead).





Notez cet article :