En SEO, les données structurées sont les informations présentes dans le code d’une page web et qui fournissent des informations supplémentaires aux moteurs de recherche sur votre produit, service ou activité, afin d’ajouter plus de détails dans votre résultat affiché sur la Google SERP. On les appelle également données enrichies ou rich snippets car elles permettent aux moteurs de recherche d’afficher aux internautes un contenu beaucoup plus complet. Concrètement, elles se présentent dans le code sous un format spécifique (le balisage) et sur les SERPs sous forme d’extraits, textes et images supplémentaires.

Cependant, il savoir que les données structurées en elles-mêmes ne permettent pas d’améliorer instantanément le positionnement de votre site. Cependant, d’après John MUELLER (cadre chez Google), elles ont une influence positive pour votre site et rendent votre contenu plus visible et plus attractif, ce qui donnera envie aux utilisateurs de cliquer : certaines études ont ainsi montré que les données structurées étaient à l’origine d’une augmentation des taux de clics (CTR) de 5% à 30% ! De plus, elles aident Google à comprendre votre contenu, ce qui est essentiel pour que ses algorithmes vous positionnent bien dans la SERP Google. Les données structurées vous aideront donc à améliorer la position de votre site dans les résultats de recherche.

Comprendre les différents types de données structurées

Il existe différents types de données structurées : la stratégie SEO de votre site dépendra de celle mise en place et déterminée par votre agence google

Le Knowledge Graph est le bloc d’information affiché à droite sur la page Google SERP. Il s’agit en général d’informations tirées de Wikipédia (pour un concept) ou de Google My Business (pour une entreprise). Les rich snippets ou extraits enrichis désignent toutes les informations supplémentaires associées à votre contenu (prix ou avis clients pour un produit, date de publication pour un article…). Les Google rich cards ou cartes enrichies se présentent sous forme d’un carrousel (notamment dans les recherches sur mobile). Attention : les featured snippets ou extraits en position 0 (zéro) sont affichés dans des blocs, comme le Knowledge Graph, sous forme de paragraphe extrait d’un site, d’un tableau, d’une liste, d’une image, etc., mais au-dessus des résultats de recherche sur les Google SERPs. Pour autant, il ne s’agit pas de contenu issu de données structurées : Google les sélectionne en fonction de leur qualité et de leur pertinence avec les mots-clés saisis.

En fonction du type de donnée structurée que vous visez, votre stratégie SEO sera différente.

rich snippet seo

Comment ajouter des données structurées à son site ?

Pour ajouter des données structurées sur votre site, tout se passe dans le code grâce à un système de balisage sémantique. Pourquoi ? Parce que les balises sont le « langage » compris et assimilé par les algorithmes de Google.

Au niveau du code, il existe trois formats de données structurées : RFDa, Microdonnées et JSON-LD (ce dernier étant plus simple à utiliser et donc plus populaire). Mais rassurez-vous : si vous n’avez aucune compétence de développeur, il est tout à fait possible de le faire vous-même grâce au site schema.org, qui propose des schémas prêts à l’emploi de données structurées, au format JSON-LD. Vous n’avez juste qu’à insérer les blocs de texte dans votre code en les adaptant, bien sûr, à votre contenu.

Schema.org vous propose un grand nombre de balises à choisir, là encore, selon vos objectifs de SEO. Ces balises s’organisent en différents « types » : type d’entité (personne ou organisation), de donnée (produit, service…), ou de contenu (article, site e-commerce…). A chaque type est associé un ensemble de « propriétés » (par exemple pour un produit : image pour l’image du produit, review pour ses critiques, offer pour son prix etc.). Cela fait une infinité de combinaisons possibles, toutes répertoriées par schema.org ! A vous, donc, de chercher la balise correspondant à la microdonnée que vous souhaitez faire ressortir dans les SERPs…




Notez cet article :
Comment améliorer la position d’un site avec les Données Structurées ? 4.35/5 - 26 votes