Organiser un cocktail d'entreprise demande beaucoup de préparation. Si ce moment agréable est attendu par les investisseurs, les clients, les fournisseurs ou encore les collaborateurs, il est pour vous, source de contrariétés. Vous savez que vous ne devez pas vous louper, que vous êtes attendu au tournant et que l'image de votre société en dépend. Pour mettre les petits plats dans les grands, il faut éviter certaines erreurs dans le déroulement des festivités. Entre petits fours salés et sucrés, nous vous disons tout ! 

À quelle heure a lieu votre cocktail d'entreprise ? 

C'est une question toute simple, mais qui a une grande importance dans le choix des petits fours. Vous devez les adapter en fonction du moment de la journée. La nourriture présentée aux convives, ne sera pas la même au matin qu'au soir. Si votre cocktail a lieu vers 11h, vous serez dans une phase de cocktail apéritif, les petits fours à mettre en bouche seront plutôt salé et se combineront parfaitement aux apéritifs. Il en sera de même pour le cocktail dînatoire de fin d'après-midi, c'est-à-dire vers 18h. Si votre cocktail est prévu vers 16h, les mets sucrés domineront sur les plateaux. Les deux styles de bouchées sucrées et salées se mélangent, mais la prédominance se choisit en fonction de l'heure de la journée. Le cocktail déjeunatoire est très convoité dans les entreprises, car il permet de se rassembler et de prendre son déjeuner par la même occasion. Nous vous conseillons de vous rapprocher des traiteurs de votre région pour découvrir ce qu'ils proposent pour ce type de rencontres d'entreprise. Vous pourrez également profiter de serveurs professionnels pour l'occasion, une bonne façon d'accueillir les invités avec qualité. 

Le traiteur professionnel, des conseils appréciables

En vous tournant vers un expert de la restauration, vous êtes certain d'avoir des bons conseils pour organiser le meilleur des cocktails d'entreprise. Un traiteur sera capable de prévoir le bon nombre de bouchées par personne. Ni trop, ni pas assez, il fera une moyenne de ce qui est le mieux pour contenter l'assemblée. Si le cocktail se passe debout, il privilégiera des petites bouchées. Effectivement des petits fours trop gros à manger ne sont pas pratiques, lorsqu'on reste debout. Les mets seront faciles à manger et n'auront pas besoin d'être découpés. Les petites verrines avec cuillères sont très appréciées au moment de l'apéritif ou du déjeuner. La variété est également très importante, pour permettre à chacun de trouver son bonheur dans les plateaux présentés aux invités. Les « mange-debout » sont parfaits pour un cocktail de ce type. Cela permet aux convives de poser le verre de temps en temps pour manger avec plus de liberté. C'est un bon moyen de rassembler les personnes pour des petites conversations sympathiques.

Le cocktail est un moment de partage et de convivialité, les invités doivent être à l'aise pour faire connaissance. Vous devez saisir l'opportunité de nouvelles collaborations pour le futur, ces rassemblements ont toujours un but et qu'ils soient stratégiques ou tout simplement pour remercier les acteurs de la vie professionnelle, ils doivent être bien préparés pour être réussis…




Notez cet article :