Découvrez les mauvaises habitudes des entrepreneurs et la liste des erreurs à ne pas commettre lors de l’année de la création d’une start-up.

Lorsque votre travail consiste à lire et écrire à propos de création de start-up du matin au soir, vous observez souvent leurs fondateurs commettre beaucoup d’erreurs élémentaires.

En tant qu’observatrice et créatrice de start-up en herbe, j’ai rassemblé toutes les bévues qu’à leur place, j’essayerais d’éviter en tant qu’entrepreneur.

Voilà les erreurs les plus communes commises par les start-up et leurs fondateurs à leurs débuts.

1. Vouloir apparaître dans la presse trop tôt ou juste « pour le principe »

Si vous avez fondé une start-up et que vous cherchez à être mentionné dans la presse, la première question que vous devez vous poser est : « Pourquoi ? »

Pourquoi avez-vous besoin d’être dans la presse ? Êtes-vous vraiment prêt ? Que gagnerez-vous avec un article ?

Si vous voulez figurer dans un article de presse juste pour avoir l’air plus « cool » auprès de vos amis ou de vos employés, alors ce n’est pas une bonne idée. Si vous voulez attirer des utilisateurs, alors sachez le buzz ne sera que temporaire. Prenez l’exemple de Turntable.fm, Airtime ou encore Brewster.

Si vous voulez figurer dans un article pour avoir l’air plus « cool », alors ce n’est pas une bonne idée

 

Lire la suite sur le JDN




Notez cet article :