Les domaines expirés ont le vent en poupe. Ils ont étés pendant très longtemps gardés secrets par les meilleurs référénceurs, mais petit à petit leur existence s’est démocratisée, jusqu’a devenir la grande tendance du moment chez les référenceurs. Les plateformes de ventes se multiplient et les tarifs s’envolent.

Qu’est ce qu’un nom de domaine expiré ?

Si vous débutez dans le web ou que vous ne vous intéressez pas trop aux techniques avancées de référencement, il est fort possible que vous n’ayez jamais entendu parler de « domaine expiré ». Un « expiré » comme on l’appelle vulgairement dans le milieu, est un nom de domaine, avec un site internet qui a connu une vie plus ou moins bonne. Nom de domaine que le propriétaire n’a pas souhaité renouveler. Ce nom de domaine est alors de nouveau accessible à l’achat.

Comment acheter un nom de domaine expiré

Sur le papier, rien de plus simple, il vous suffit de trouver un site non renouvelé et de l’acheter via votre registrar habituel. Dans les faits c’est beaucoup plus complexe que cela, en effet des robots d’exploration sont en mesure d’estimer la valeur d’un « site mort », et donc le potentiel de revente. Les robots achètent les domaines à la milli-seconde après leur expiration, vous n’avez donc aucune chance avec votre carte bleue et vos petites mains.

Placer des backorders

Le « backorder » ou « pré-commande » vous permet de prendre une option sur un nom de domaine qui vous intéresse. Les robots se mettent alors en veille sur le nom de domaine que vous souhaitez commander. Dès l’expiration du nom de domaine souhaité, les robots tentent l’achat et vous êtes informé du succès ou de l’échec de la transaction.

Les places de marché du nom de domaine

C’est une véritable industrie qui s’est créée autour du nom de domaine expiré, dans les pays anglo saxons les plateformes de ce type sont extrêmement nombreuses. En France les deux principaux acteurs sont Domraider et Kifdom. Ces plateformes vous proposent des pré-sélections avec en plus la possibilité de mettre des options d’achats sur de futurs sites qui risquent d’expirer.
Ces places de marché on l’avantage de vous proposer un moteur de recherche afin de trouver des noms dans la thématique que vous cherchez. Ce qui peut éventuellement être d’anciens concurrents de votre secteurs qui ont mis la clés sous la porte. Potentiellement vous pourrez donc récupérer une partie leur ancien trafic…

Les enchères…

Ces places de marchés dédiés aux noms de domaines mettent en compétition les acheteurs. C’est à dire que si plusieurs personnes sont intéressées par le même nom de domaine que vous, une vente aux enchères est organisée. Et c’est exactement la où les plateformes gagnent leur vie. Les prix peuvent s’envoler et avoisiner les 10 000€ sur les gros noms de domaines avec des antécédents ou des métriques exceptionnels. Imaginons un par exemple que le nom de domaine lemonde.fr soit à vendre, on imagine immédiatement la valeur qu’un tel site internet aurait pour un repreneur…

Le principal avantage des domaines expirés

Le gros avantage c’est bien entendu d’acquérir un historique de « backlinks ». Les backlinks sont les liens entrants qui pointent vers un site. C’est l’un des piliers de l’algorithme de Google. Donc si vous trouvez un nom de domaine avec de bonnes métriques de « backlinks », vous partirez avec un bel avantage pour votre futur site, mais… car il y a un mais !

Attention aux sites pénalisés ou toxiques

Bon nombre d’anciens sites n’ont en fait pas étés renouvelés car ils ont été « spammés » ou utilisés à des fins de manipulation de l’algorithme de Google. Ils se retrouvent donc avec une marque au fer rouge par Google : blacklistage. Il est très difficile de savoir d’avance qu’un domaine expiré est pénalisé par Google ou pas. D’autres ne sont pas pénalisés mais reçoivent tellement de backlinks de faibles qualités, qu’ils sont en fait toxiques et ne vous apporterons rien. Il faut donc faire preuve de vigilance avant tout achat et demander l’aide de professionnels du web, équipés d’outils de mesures précis afin d’estimer le risque avant achat. On trouve bien entendu aussi de très bon noms de domaines tout à fait sains.

Les dangers des domaines expirés

Les marques déposées, les régions et les villes sont de véritables pièges pour le novice dans l’acquisition de nom de domaine. En effet, exploiter une marque déposée peut vous coûter très cher ! Si vous avez de la chance la marque vous demandera juste de restituer le nom de domaine, si vous n’en avez pas, attendez vous à devoir payer des dommages et intérêts pour exploitation illégale de la marque. Avant d’acquérir un nom de domaine qui vous intéresse, un petit tour sur le site de l’INPI s’impose.

Bon alors potion magique ou miroir aux alouettes ?

Les ingénieurs de google ne sont pas naïfs. Avec le bruit ambiant et l’excitation autour des domaines expirés, ils ont bien compris qu’il était possible de manipuler l’algorithme en achetant de « l’ancienneté virtuelle ». Ils ont donc bien entendu placé des filtres tentant de détecter les tricheurs. Nous avons demandé l’avis de 2 professionnels du web sur le sujet :

Selon Fabien Raquidel de VIP Agence SEO à Paris

Les noms de domaines expirés permettent parfois de gagner un temps précieux dans une stratégie de référencement naturel, notamment sur des secteurs peu concurrentiels. A condition de trouver la perle rare, c’est à dire le nom de domaine avec des antécédents qui correspondent précisément à votre thématique. Attention cependant au coût, en effet en plus de l’achat du nom de domaine, il vous faudra ajouter la création et la maintenance d’un nouveau site web…

Selon Patrice Krysztofiak de l’agence de référencement naturel SitePenalise.fr

Un nom de domaine est devenu comme un bien immobilier, en vieillissant il prend de la valeur et gagne en puissance. Investir dans un bon nom de domaine peut être un très bon investissement si il y a un véritable projet derrière. Il faut impérativement focaliser sur la qualité du contenu et l’expérience utilisateur afin de préserver et bonifier le nom de domaine que vous avez choisi. Sur le long terme Google vous remerciera. Si vous utilisez juste le nom pour ses métriques sans vous soucier de la qualité du site, vous le payerez un jour ou l’autre, ce n’est qu’une question de temps…

Alors potion magique ou arnaque ? Tout est dans l’utilisation que vous en ferez, si vous prenez soin d’un beau nom de domaine avec de beaux antécédents, vous aurez une belle potion magique. Si vous avez la malchance d’acheter un nom de domaine toxique, vous vous sentirez très certainement floué, mais tout cela fait parti du jeu, n’hésitez pas a en acheter plusieurs pour maximiser vos chances de tomber sur une potion très spéciale…




Notez cet article :
Domaines expirés : potion magique ou miroir aux alouettes ? 4.63/5 - 19 votes