Disposer d’un grand nombre de fans est un challenge que beaucoup d’utilisateurs du réseau social voudraient relever. L’achat de fans pourrait y contribuer, semble-t-il. Les raisons d’un tel choix sont multiples.

 

Les raisons

Plusieurs raisons peuvent justifier l’achat de fans :

–       la faiblesse des interactions parce qu’on n’a pas suffisamment de fans

–       le désir d’améliorer son image et de booster sa popularité

–       le souci des petites entreprises d’avoir une plus grande audience

–       le besoin des grandes entreprises d’améliorer leur positionnement et de renforcer leur présence sur le web

–       la recherche d’un amorçage car les 5 000 premiers fans sont difficiles à obtenir

 

Les effets

L’achat de fans produit des effets :

–       le fait d’avoir sa page garnie de monde et de commentaires confère une certaine crédibilité ; on donne une bonne impression de soi aux autres

–       90% des internautes se fient aux recommandations de leurs amis. Les fans iront proposer leurs choix à leurs amis et de cette façon, on disposera d’une large cible pour écouler ses produits. On accroît son chiffre d’affaires

–       L’achat de fans contribue à la création et au renforcement du groupe Facebook qu’on pourra ensuite « vendre »

 

Les différents types de fans

On peut acheter des fans ciblés : on vise soit un secteur d’activité précis soit une nationalité précise soit encore un groupe linguistique donné.

Il est aussi possible de disposer de fans non ciblés qui tiennent compte des objectifs visés.

En règle générale, les prix sont fonction des options choisies. Mais la tendance est à la baisse car la concurrence est forte.

 

Les réserves

L’achat de fans ne créé pas forcément de la valeur car il ne repose pas sur un engagement réel. M. Ertzscheid (chercheur en sciences de l’information et de la communication) estime que les fans en question n’ont aucune existence réelle : ils sont engendrés par des robots.

Selon lui, l’achat de fans ne répond pas à aucun objectif puisque les vendeurs ne sont tenus à aucun résultat ; il est donc difficile d’engager leur responsabilité.

Si l’on vise le long terme, il faudrait peut-être aller doucement pour être sûr de bien arriver. Il faux rechercher plutôt de vrais amis car un faux ami n’aura aucun état d’âme quand il jugera utile de ternir une réputation qu’on aura pris du soin à construire. La vigilance doit être de mise.

 

 




Notez cet article :