Apparue principalement en 2011 avec l’arrivée de Siri sur iPhone, la recherche vocale est en train de conquérir le Web et serait même en passe de devenir un nouveau canal de communication avec les utilisateurs selon cet article de e-marketing.fr. L’arrivée sur le marché des différents assistants personnels de maison avec enceintes comme Amazon Echo ou Google Home ne fait qu’accentuer la tendance. Alors est-il temps d’optimiser votre site pour cette nouvelle méthode de recherche ?

Les raisons de franchir le pas

Il faut tout d’abord connaître le profil type des utilisateurs de la recherche vocale et les principaux domaines où elle est utilisée avant de décider si vous devez vous y mettre dès maintenant ou s’il vous reste un peu de temps avant de franchir le pas. Car oui, vous ne pourrez pas y couper ! Avec l’algorithme de Google de plus en plus tourné vers le mobile, comme nous vous l’expliquions ici, il ne fait aucun doute que le référencement pour les recherches vocales deviendra un jour ou l’autre un must have pour votre stratégie Web.

Selon Google qui faisait le bilan de la recherche vocale sur le Web fin 2014 sur leur blog, on peut se rendre compte rapidement que la jeune génération sont les principaux utilisateurs de cette nouvelle fonction de recherche, le plus souvent pour trouver une direction ou une information basique. L’arrivée des assistants connectés ouvre maintenant les possibilités du shopping en ligne et diversifie de plus en plus les profils utilisateurs. Plus concrètement, si votre activité sur le net est en lien avec une activité locale, les déplacements ou le shopping, et que vous bénéficiez d’un fort trafic mobile, le référencement pour la recherche vocale est déjà un atout stratégique dont vous ne souhaitez pas vous passer.

Comment faire ?

Optimiser son référencement pour la recherche vocale demande de changer certaines de vos vieilles habitudes de référencement afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles. 1&1 nous donne d’ailleurs les bases avec cet article du digital guide, à commencer par le travail d’adaptation des mots-clés pour le langage oral et le placement de ceux-ci. Les éléments de langage et les mots-clés de longue traine gagnent ainsi en importance puisqu’ils sont beaucoup plus utilisés à l’oral, tout comme les questions.

Autres recommandations, utiliser des outils comme schema.org, apporter des réponses dans vos contenus à l’aide de FAQ par exemple ou encore optimiser le référencement local sont autant de pistes à suivre. Cependant, la recherche vocale n’en étant encore qu’à ses débuts, tout ceci risque d’évoluer très rapidement.




Notez cet article :
Faut-il optimiser votre site pour la recherche vocale ? 4.89/5 - 19 votes