Des résultats plutôt positifs sur l’année 2015. Soit une progression de 12,5% des dépenses en ligne des français par rapport à l’année précédente. Quelles prévisions pour cette nouvelle année ?

formation-cursus-e-commerce1

Retour sur 2015

Les plateformes de paiement : Worldline, Paybox by Verifone, Payline by Monext et Ingenico Payement Services permettent de calculer l’évolution des transactions en ligne par carte bancaire enregistrées. En 2015, au total on comptabilise 50,22 milliards d’euros de transactions contre 44,65 milliards en 2014.

2015 est plus marqué encore lorsqu’on considère le nombre des achats en ligne, plutôt que leur montant. Ainsi, le nombre de transactions en ligne s’affiche en hausse de 19,06% entre 2014 et 2015.

En revanche, une légère baisse du panier moyen des achats en ligne est constatée avec une valeur de 74,20 euros, en moyenne en 2015. Soit 5,53% de moins qu’en 2014

Le montant moyen des achats en ligne devrait continuer à baisser lors des prochaines années, jusqu’à atteindre celui des ventes dans les commerces. Cette baisse est dû à la montée en puissance des distributeurs physiques dans l’e-commerce.

 

Quelques prévisions pour 2016 

sociaux

Chaque année le marché du e-commerce voit apparaître certaines tendances, dont l’émergence s’explique en partie par les tendances du comportement des consommateurs et par la digitalisation des échanges. Les tendances à suivre en 2016…

Le m-commerce

Même si le mobile ne fait pas encore partie des principaux canaux d’achat en France, il occupe néanmoins une place majeure dans le quotidien des français.

D’ici 2016, le m-commerce pourrait représenter 30% du e-commerce et atteindre 50% voire plus en 2017 en Europe.

La livraison

Dernière étape du processus d’achat, il est important que les consommateurs en gardent un bon souvenir, afin de les inciter à repasser commande. Pour maximiser la satisfaction des clients, les services de livraisons seront repensés.

Le social commerce

Facebook, Instagram, Twitter, Pinterest ou encore Youtube, font désormais partie du quotidien des internautes qui n’hésitent plus à échanger et consulter les avis avant de passer commande.

2016 sera donc une année clé pour les réseaux sociaux qui poursuivront leur démarche e-commerce afin de séduire davantage d’annonceurs et d’internautes.




Notez cet article :
La croissance du e-commerce en hausse 4.65/5 - 20 votes