Les clics obtenus par une fiche Google My Business vont aider à la rendre plus visible dans les résultats, a admis un salarié du moteur… avant de réécrire ses propos.

 seosoe

Le moteur prend-il en compte le taux de clic obtenu par les pages dans ses résultats pour les faire monter ou descendre dans son classement ? Dit autrement, le taux de clic, ou CTR, est-il un critère utilisé par l’algorithme de Google ? Beaucoup de référenceurs le pensent, mais Mountain View ne l’a jamais officiellement confirmé. Google vient toutefois de faire un pas dans cette direction.

Rahul J, un employé du moteur, a en effet publié les facteurs essentiels pour qu’une fiche Google My Busines soit bien visible dans les résultats remontés.

Cette intéressante liste, très utile en matière de SEO local, contient trois critères déjà bien connus : la catégorie dans laquelle est classée la fiche, va être importante pour répondre au mieux à la requête de l’internaute ; la proéminence de l’entreprise est aussi analysée, et sa présence doit être « établie » en ligne d’après le terme employé par le Googler ; enfin, la distance entre l’entreprise et celui qui la cherche va aussi compter.

A ces trois critères, s’en ajoute un quatrième, moins connu, et assez intéressant : « l’historique dans les résultats de recherche », et notamment « le nombre de fois que la fiche a été cliquée pour le mot clé ». Le nombre de clics obtenus par un résultat, et a fortiori le taux de clic, fait donc bien partie des critères observés par Google pour classer ses résultats, au moins ceux faisant remonter des fiches d’entreprise… (JDN)

C’est ce qu’on appelle un couac de communication !




Notez cet article :
Les clics pris en compte sur Google ? 4.40/5 - 20 votes