Le célèbre service a rencontré des failles dans son algorithme suite aux attentats du 13 Novembre 2015, mais le phénomène n’est pas nouveau

google-maps-logo

Google Maps montre des faiblesses dans son algorithme 

Suite aux attentats du 13 Novembre 2015, le service a connu quelques problème. Lorsque la requête « Daesh » était écrite, Google Maps indiquait le Bataclan et la tour Eiffel. Une énorme faille qui a échapper à leur contrôle, pourtant habitué à une grande pertinence des résultats. 

10201331-_

Ce problème n’est pourtant pas le premier qu’ils ont pu rencontré. 

Il y avait eu lors du mois de Mai 2015, la requête Nigga House, qui indiquait la Maison Blanche, terme en anglais assez raciste. 

L’explication de Google Maps face à cette faille

google-map-fail

Le service a expliqué que le problème venait d’une discussion qui avait du être lancée sur internet à propos de la Maison Blanche et qui utilisait ces termes la. 

Comme pour le Bataclan également. C’est ainsi que fonctionnerait l’algorithme de Google Maps. 

Des excuses ont bien sur été présentées de leur part. 

 

D’autres failles de Google Maps en vidéo: 

 

 




Notez cet article :
Les failles de Google Maps : ca continue 4.00/5 - 1 vote