La Blockchain apparaît comme une technologie dédiée à la transmission et au stockage d’informations. Dotée d’un système de fonctionnement sécurisé et transparent, la blockchain n’a pas besoin d’un organe central pour fonctionner. C’est donc une sorte de base de données comportant l’historique des échanges entre ses différents utilisateurs depuis qu’elle a été créée. Les utilisateurs de cet outil peuvent avoir accès à la base de données sans intermédiaire donnant la possibilité à chacun de se rassurer de la fiabilité de son réseau d’informations.

L’expansion des offres d’emploi  Blockchain

Les offres d’emploi réservées aux professionnels de Blockchain ont évolué significativement ces derniers temps. En 2015, on observait une faible demande en France avec des offres d’emploi qui atteignaient à peine le nombre de 20 offres durant toute l’année. La technologie représente aujourd’hui l’une des principales sources de production de richesse et c’est pour cette raison que Blockchain a adopté cette option pour étendre son réseau.

Le marché français a connu une croissance d’environ 57% des offres d’emploi de Blockchain en 2016 et cette tendance se fait davantage remarquer à partir du nombre d’offres enregistrées les trois premiers mois de l’année 2017 avec une augmentation d’environ 45%. Cela se ressent sur les sites d’emplois spécialisés comme par exemple les Emplois en blockchain sur Les jeudis.com

Les secteurs de la Blockchain

Quatre catégories principales apparaissent comme étant les véritables acteurs de la Blockchain. On remarque l’action des télécommunications, les start-ups, les établissements d’assurance et les banques. En tant que produit de la technologie, la forte demande de la Blockchain est fortement tirée du secteur des télécoms. Les statistiques démontrent que les entreprises spécialisées dans le secteur des télécoms sont en tête de liste avec un pourcentage de 58% d’offres diffusées sur la plateforme de Joblift.

Les employeurs principaux en France sont la Banque de France, la Société Générale, Natixis etc. toutefois, les start-ups restent encore le secteur le moins présent en matière d’offres ou d’annonces d’emploi de Blockchain. L’augmentation des demandes d’emploi de la Blockchain est également due au fait que les entreprises s’intéressent de plus en plus à la monnaie virtuelle.

C’est un grand journal dont le rôle est de rendre plus authentique les paiements en bitcoin. C’est l’un des potentiels du système de fonctionnement de la technologie du Blockchain avec une forte demande en matière d’expertises pour la création des grands projets pilotes.

 




Notez cet article :
Les types d’emplois en Blockchain 4.19/5 - 21 votes