Avec son centre de développement basé à Tel-Aviv, la compagnie de cybersécurité qui avait levé jusque là 49,5 millions de dollars serait sur le point d’être rachetée par Microsoft.

MSFT_logo_png
 

 

Un rachat au prix de 320 millions de dollars

Microsoft Inc. aurait fait l’acquisition de la compagnie Israélienne de cyber sécurité Adallom pour un prix avoisinant les 320 millions de dollars. Si le marché s’avère être conclu à ce prix, cela représenterait la plus grande acquisition jamais réalisée par Microsoft en Israël. 

Adallom est une compagnie qui a été fondée en 2012 par Adam Rappaport, Ami Luttwak et Roy Reznik. L’entreprise réalise des solutions protégeant les données sauvegardées dans le cloud et se concentre sur des solutions à apporter aux entreprises.

Parmi les principaux investisseurs de l’entreprise, on retrouve Rembrandt Fund, Sequoia Capital et Index Ventures.

En avril dernier, Adallom a réalisé une levée de fonds de 30 millions de dollars, une levée à laquelle a participé HP.

La sécurité, l’argument numéro 1

« De plus en plus de données sont envoyées dans le cloud. Cela signifie que vos informations d’entreprise passeront un jour par le cloud. Nous faisons en sorte de garder vos données de façon sécurisée dans le cloud. Notre plateforme fonctionne avec n’importe quel utilisateur, sur n’importe quel appareil et depuis n’importe quel endroit. Notre système n’a aucun impact sur l’expérience utilisateur. Nul besoin d’être un scientifique des données pour comprendre les risques et menaces du cloud. Le cloud sécurisé, tout simplement. »

On retrouve parmi les clients d’Adallom de grands groupes comme Netflix, Orange, HP ou bien encore LinkedIn.

Ni Microsoft ni Adallom n’ont souhaité commenter l’information pour l’instant.




Notez cet article :