Quel pays remportera l’Euro 2016 ? Imaginez que demain votre téléphone mobile soit en mesure de prévoir les résultats des compétitions à venir… Ce n’est pas de la divination, mais de la recherche prédictive, un domaine dans lequel les moteurs de recherche progressent à pas de géant.

2014.06.25.15.17.32.14_google-logo

Après les suggestions de recherche (le moteur suggère des termes adéquats au fur et à mesure que l’on saisit des lettres), après la recherche sémantique ou lexicale (le moteur tente de comprendre le sens de la requête), après les résultats liés (la fiche Wikipédia qui s’affiche directement dans la page des résultats), après la recherche personnalisée (les résultats sont filtrés selon le profil ou la position géographique de l’utilisateur), la nouvelle évolution des moteurs de recherche est sans conteste la recherche prédictive.

Fondée sur l’analyse en temps réel de multiples sources de données telles que des modèles statistiques, les réseaux sociaux, les tendances…, elle permet déjà de prévoir les résultats d’événements à venir, comme les compétitions sportives ou encore les émissions de télé-réalité.

Le principe en soi n’est pas nouveau : après tout, les turfistes fondent leurs paris sur les performances précédentes des chevaux et de leurs jockeys, la météo, l’état du terrain, etc. ; les météorologues quant eux prévoient le temps de demain en observant – à très grande échelle – celui d’aujourd’hui.

Exploiter des éléments actuels afin de leur donner un sens dans le futur

Sur ce terrain, Bing semble avoir une longueur d’avance.

Ainsi, en analysant les performances collectives et individuelles, les avis d’experts et d’autres sources de données, Bing Predicts a correctement annoncé les résultats de la finale de la champions league (http://www.bing.com/explore/predicts).

Et le moteur a obtenu d’autres résultats tout aussi probants avec la cérémonie des Oscars, ou encore lors du dernier concours de l’eurovision.

Dépêche-toi, tu vas rater ton train

Cette capacité à  » prévoir  » l’avenir aura des répercussions sur notre quotidien. Ainsi, Cortana, l’assistante virtuelle de Microsoft intégrée à Windows Phone 8.1 et bientôt à Windows 10, est adossée à Bing pour les recherches sur le téléphone (contacts, applications, documents…) et sur le Web, bien sûr, mais pas seulement.

Par exemple, en analysant votre agenda et en croisant des données statistiques sur l’info trafic et le temps de trajet entre votre domicile et la gare, Cortana pourra déterminer la meilleure heure pour partir de chez vous. Et vous prévenir si les conditions de circulation évoluent.

Ce ne sont là que les prémices de cette nouvelle révolution. Intégré dans toute la gamme des dispositifs Microsoft, Bing continue de récolter, croiser et analyser toujours plus de données. Et l’exploitation que l’on pourra en faire n’a pas fini de nous surprendre. JDN

 

Vidéo : Quand les moteurs prédisent l’avenir




Notez cet article :
Quand Bing et Google veulent prédire l’avenir ! 4.89/5 - 18 votes