Accueil > Guide du Référencement > Qu’est-ce qu’un « bon » lien ?
Guide du référencement :


Besoin de conseil ?

WebFrance peut vous conseiller dans vos stratégies SEO, emailing, affiliation, adwords, rédaction, e-publicité, réseaux sociaux..



Qu’est-ce qu’un « bon » lien ?

Le profil du lien idéal va être brossé ci-dessous. Partez tout de même du principe qu’il est très difficile de réunir tous les critères, et que vous devrez donc varier aux maximum les canaux d’acquisition des nouveaux liens.

Un lien provenant d’une page ayant la même thématique que la votre

link-building-for-ecommerce-SEO

Plus la page qui fait le lien vers le votre est issue d’un site qui aborde les mêmes sujets que vous, plus celle-ci vous apportera de la crédibilité aux yeux de Google.

Vous pouvez en particulier étudier le champ lexical de la page, pour voir s’il est particulièrement proche de celui qu’on retrouve sur votre propre page.

Cette proximité sémantique ne signifie pas forcément que vous deviez vous adresser à vos concurrents pour obtenir des liens (heureusement :). Deux pages peuvent aborder un même sujet sans qu’elles soient nécessairement concurrentes en terme de marché ou de mot-clé visé. Par exemple, si vous proposez des stages de cuisine pour enfants, vous pouvez obtenir un lien pertinent de la part de pages abordant des sujets tels que :

  • famille, enfants, ados
  • cuisine, recettes
  • restauration
  • commerce alimentaire

Un lien provenant d’une page à fort page rank (donc fort trust flow ou citation flow).

Pour cela, il vous suffit de vérifier, dans un logiciel tel que majestic SEO ou Optimiz.me, l’indice de notoriété de la page qui fait le lien vers vous. L’idéal est que cette page ait un indice de notoriété supérieur au votre.

Un lien provenant d’une page qui ne fait pas plus de 5 liens externes.

En effet au delà, la notoriété transmise par votre page sera très faible, car trop diluée.

Un lien situé au sein d’un texte pertinent sémantiquement.

Google va examiner le contenu de la page faisant le lien. Si le contenu est très court, très peu développé, ou qu’il consiste en un ensemble d’images, cela sera moins pertinent que s’il est étayé. Les mots situés autour de votre lien aideront Google à savoir « de quoi parle votre page ». Donc, dans l’idéal, votre lien doit se situer à l’intérieur du texte, et non tout en bas d’une page, ou sur un côté, isolé du reste du contenu. De plus, un lien situé à l’intérieur d’un contenu aura l’air plus « naturel » qu’un lien situé à part.

Un lien situé dans le haut de la page plutôt que dans le bas.

Un lien ayant une ancre travaillée… mais pas trop.

image13

 

La question de l’ancre de lien est une donnée primordiale du référencement naturel. L’ancre du lien désigne tout simplement le texte.

Le terme d’ancre du lien désigne le texte sur lequel le lien s’appuie. Par exemple, dans la phrase « Je vous propose de découvrir le site du gouvernement suédois, l’ancre du lien est « le site du gouvernement suédois ».

L’ancre est une notion essentielle pour votre stratégie de référencement. En effet, Google prend en compte le texte de l’ancre pour mieux comprendre le sujet abordé par la page vers laquelle pointe le lien. Dans notre exemple précédent, l’ancre du lien indique à Google que la page de destination traite du gouvernement suédois.

Ainsi, si vous souhaitez êtes bien placé sur votre mot-clé, vous devez obtenir des liens dont l’ancre contient cette expression. Imaginons que vous cherchiez à vous positionner sur « location de salle de conférences ». Dans l’idéal, vous devrez obtenir des liens dont l’ancre contiendra l’expression « location de salle de conférences ». Par exemple :

Découvrez Confcity, l’entreprise spécialisée dans la location de salle de conférences

Ou :

Découvrez Confcity, l’entreprise spécialisée dans la location de salle de conférences

La puissance des liens est telle qu’il est possible de positionner une page en tête sur une requête donnée sans que les termes de cette requête ne soient présents dans la page en question.

Par exemple, pendant une période, lorsque l’on tapait dans Google « incapable de gouverner« , le premier résultat était le site de campagne de François Hollande. Dans le camp adverse, la requête « on va tuer la France » menait au site officiel de l’UMP. Aux Etats-Unis, le terme « miserable faillure » (échec lamentable) renvoyait à la biographie officielle de George W Bush.

Pour réussir ces petits exploits, un ensemble de propriétaires de sites et blogs s’entendent pour publier un lien sur une de leurs pages, dont l’ancre est optimisée sur la requête visée. Par exemple, pour positionner la biographie de W. Bush en premier sur la requête « miserable faillure« , les bloggeurs ont mis en place des liens de ce type :The white house faces a miserable failure.

Récemment un Google Bombing était en place sur l’expression « Trouver Chuck Norris« . Si vous tapez cette expression dans Google, vous tomberez sur une fausse page Google où il est écrit : « Google ne recherchera pas Chuck Norris, car il sait que personne ne peut trouver Chuck Norris. C’est lui qui vous trouvera !« 

Cette page, créée par un certain « Kyro », a bénéficié d’un petit travail de netlinking (obtention de liens). Sur Opensiteexplorer, en lançant une analyse des liens pointant vers cette page (http://infomars.fr/chuck), puis en cliquant sur « Anchor text » (texte d’ancre), on peut voir que 4 sites différents font des liens vers la page avec comme ancre « trouver chuck norris ».

Pour vous positionner en tête sur certains mots-clés importants pour votre activité, il peut donc être intéressant de recevoir des liens dont l’ancre contient ces mots-clés. Néanmoins, nous verrons que Google a mis en place une modification majeure de son algorithme Pingouin pour qu’il soit plus difficile de le manipuler par de simples sur-optimisations des ancres de liens.

Vous devez donc obtenir quelques liens ayant une ancre optimisée (c’est-à-dire contenant vos mots clés essentiels) et une majorité de liens non optimisés.

En général, les sites internet reçoivent naturellement une majorité de liens ayant des ancres non-optimisées, c’est-à-dire ne contenant aucun mot-clé. Il peut s’agir de l’adresse du site, c’est-à-dire le simple nom de domaine; mais aussi du nom de la marque et les expressions du type « cliquez ici » ou « découvrez ce site ». Par exemple, les 2 ancres les plus fréquentes pour les liens pointant vers le site fnac.com sont « www.fnac.com » et « Fnac »:

lien ancre2

Parfois, on peut rapidement détecter la nature des produits vendus, en examinant les ancres des liens. Par exemple, ce profil de lien ne vous rappelle-t-il pas quelque chose ?

lien ancre

Un lien non-réciproque

Pendant des années, les référenceurs ont développé des stratégies d’échanges de liens permettant de se rendre « des petits services entre amis ». Concrètement, il suffisait de contacter des sites ayant une thématique commune et de leur proposer de faire un échange de lien.

Aujourd’hui, Google a intégré cette dimension dans son algorithme et pondère donc à la baisse les liens réciproques.

Obtenir quelques liens de cette façon peut donc apporter un peu de notoriété mais de façon tout à fait sporadique.

Le taux de clic du lien

Google tient compte du comportement des internautes pour évaluer la qualité du contenu. Il en va de même pour les liens : un lien peu cliqué est souvent synonyme de doute quand à sa pertinence. Peut-être est-il peu visible, situé sur une page recevant très peu de visites ou encore en décalage avec le contenu de la page visitée. En tout cas, il est important que le lien soit suffisamment mis en valeur pour qu’il puisse drainer des internautes vers votre site.

L’ancienneté

Google a un petit côté conservateur… Tout ce qui est vieux est valorisé en termes de confiance et de notoriété. Un lien de la part d’une page ou au moins d’un site ayant de l’ancienneté est donc un peu plus intéressant que de la part d’un jeunot du web.


Notez cet article :
Qu’est-ce qu’un « bon » lien ? 4.85/5 - 20 votes

Auteur : Optimiz

Optimiz.me est un logiciel qui permet de gérer soi-même le référencement de son site internet sur Google, sans connaissances techniques. Vous êtes remboursé si vous n'atteignez pas la 1ère page de Google. > Voir le site Optimiz

Commentaires :




Ne manquez plus rien !

Ne manquez plus rien !

Recevez les meilleurs conseils e-Business et e-Marketing une fois par mois sur votre mail

 CADEAU : Les 7 SECRETS pour rentabiliser un site !

Merci de votre inscription !







Rejoignez
la communauté
WebFrance

La plus grande
communauté du digital

  • + de 160 000 pros
  • Forum de l'e-Business
  • Plateforme vidéos
  • + de 55 guides
  • Toutes les régies
  • Job board du digital

  • Cadeau : Recevez les 7 conseils 2017 pour rentabiliser votre site!

    Merci de votre inscription !