Comme nous l’annoncions précédemment, Apple a bien dévoilé son service de streaming musical lundi dernier. Apple Music, le nouveau concurrent de Spotify et Deezer sera disponible à partir du 30 juin. Mais ces derniers ne comptent pas en rester là et vont tout faire pour contrer cette nouvelle arrivée sur le secteur.

 

apple-music

Un défi de taille pour Apple

Apple compte bien prendre la première place de Spotify dans le domaine du streaming musical, et pour cela la firme à la pomme a mis tous les moyens en place.

Avec cette annonce en grande pompe lors de la WWDC d’Apple Music et des partenariats de prestige signés avec Zane Lowe, Trent Reznor et Drake pour ne citer qu’eux, Apple aura pour objectif de conquérir un marché déjà bien dominé par Spotify.

Apple compte ainsi sur les 800 millions utilisateurs de l’iTunes Store et sur l’intégration directe de son nouveau service sur tous les iPhone, iPad, Mac et PC puis Android à partir de cet automne pour s’imposer.

Spotify en contre

Spotify a répondu en annonçant ce matin une levée de fonds de 526 millions de dollars. La compagnie qui était valorisée à 6 milliards de dollars en janvier dernier est désormais valorisée à 8,53 milliards de dollars.

Cette nouvelle opération porte le total des levées de fonds effectuées par Spotify à plus d’1 milliard de dollars.

Spotify en a également profité pour annoncer que son nombre d’utilisateurs actifs est désormais de 75 millions, dont 20 millions abonnés au service payant facturé à 9,99$ par mois, un tarif adopté par Apple Music.

Cette levée de fonds permettra-t-elle à Spotify de survivre à l’arrivée d’Apple sur son secteur ? A savoir que parmi les revenus de l’entreprise estimés à 1,3 milliard de dollars, Spotify en perd 200 millions chaque année.




Notez cet article :