Le phénomène « stars lancées par Internet » est devenu depuis le début des années 2000 assez courant. Plusieurs centaines d’individus, jusqu’alors inconnus, sont devenus des stars internationales avec l’aide de la toile.

 

Média numéro 1

 

Chaque jour, des centaines de millions de personnes aux quatre coins du globe utilisent Internet pour chercher des nouveautés dans tous les domaines. Les individus qui aspirent à la célébrité ont senti la valeur médiatique de cet outil de communication et ont décidé de l’utiliser pour se promouvoir. Au départ, les blogs et les sites de vidéos en ligne comme Youtube étaient les outils qu’ils utilisaient. Depuis 2006, le lancement des réseaux sociaux comme Facebook ou Myspace ont accéléré les choses. Avec ces outils, tous les aspirants stars peuvent poster sur le web, leurs vidéos et compositions musicales, pour exposer leurs talents aux yeux du monde entier. Tous les internautes peuvent visionner ces vidéos et les apprécier en temps réel. Ce type de lancement ne nécessite aucun frais majeurs, ni de démarches trop longues, contrairement au star system habituel. Les aspirants à la gloire peuvent mesurer le feed back des internautes sur leurs œuvres à partir du nombre de visionnage de leurs vidéos ou compositions musicales. Tous ces candidats à la gloire ne réussissent pas leur défi. La plupart d’entre eux finissent inconnus et certains sont même classés dans les insolites du web.

 

A chacun sa méthode

 

Certaines personnes ont par contre réussi à vendre leurs images à travers le web. Les comptes sur les réseaux sociaux, surtout sur Myspace, constituent les moyens les plus courants utilisés par ces aspirants stars. Même si ces individus utilisent tous ces sites de partage, certains seulement réussissent à percer dans le monde des paillettes. Si ces rares poignées de personnes ont réussi à conquérir la planète people, c’est parce qu’elles se sont distinguées des autres. Certains se faisaient remarqués par leurs vrais talents musicaux et leurs vraies capacités artistiques. Lilly Allen, Kate Nash, Yelle, Lorie, Justin Bieber ou encore le groupe Arctic Monkeys figurent parmi ceux qui se sont démarqués par leur vrai talent. D’autres ont utilisé des moyens plus subtiles pour attirer l’attention du public et gagner ainsi en notoriété. Certains ont posté sur le web des vidéos insolites qui n’ont pas forcément de lien avec leur talent artistique. Rémi Gaillard est parmi ces adeptes de vidéos insolites. Son concept consiste à partager des vidéos le montrant à faire n’importe quoi, ce qui lui a valu des propositions de publicité par MCM et Nike. Certaines ont choisi la provocation pour se lancer à travers Internet. Le cas de Paris Hilton avec son sex tape filmé à Paris et les frasques sexuelles de Kim Kardashian publiées sur le net figurent dans ce volet lancement spécial.

 

Les stars et le web

 

Les prétendants stars ont compris que la toile est l’outil idéal pour se faire connaître dans le monde people et artistique. Les stars déjà célèbres dans leur domaine ont également compris ce phénomène et ont décidé d’agir en conséquence pour se relancer ou pour garder leur côte de popularité. Le cas de Charlie Sheen illustre parfaitement cette notion. Après avoir été viré de la série Mon Oncle Charlie, il décide de créer le buzz sur le web en tenant des propos choquants ou en filmant des scènes de dérives avec l’alcool et la drogue. Il a aussi annoncé qu’il va créer un site spécialisé dans l’information sur les stars. Cet acteur veut encore faire parler de lui et internet est le moyen qu’il a choisi pour garder sa popularité. Les buzz sont devenus le moyen courant utilisé par tous les stars et les personnes ordinaires pour se faire connaître dans le monde. Avec la vulgarisation des sites de partage de vidéos et des réseaux sociaux, Internet est devenu un outil très prometteur pour ceux qui veulent s’imprégner dans le star system. Les résultats attendus par ces adeptes de la célébrité peuvent parfois arriver très rapidement mais souvent ils doivent patienter pendant un moment. Il se peut aussi que les vidéos postés sur le net ne rencontrent aucun succès et sombrent dans l’oubli.

 




Notez cet article :