Avant de se déplacer en magasin, devant et dans le point de vente ou face au produit : le digital accompagne le consommateur dans tout son processus d’achat.

Le marché s’accorde à dire que d’ici 2015, 45% des ventes de détail en France seront influencées par les recherches sur le web. Il devient donc indispensable pour les marques et enseignes de ne plus cloisonner e-commerce et ventes offline.

Pour Thomas Le Guyader, Expert Cross Canal chez Evoke, agence e-retail spécialiste en Web to Store, le consommateur prend toujours plaisir à se déplacer en point de vente, mais il ne veut plus le faire pour rien : aussi il démarre son parcours shopper en ligne. Pour un annonceur comme Speedy, le web doit servir d’apporteur de trafic dans les centres et permet de réintroduire la notion de proximité par le conseil.

Pour Serge Alleyne, Fondateur de Tok, Tok, Tok, un service de livraison inédit, le web to store offre aux commerces de proximité l’opportunité de se réinventer en touchant de nouveaux clients. Le bénéfice du web to store pour le consommateur est ainsi double : la proximité et la rapidité.

 




Notez cet article :