WebFrance
Communauté E-Business depuis 2005 Rejoignez la communauté WebFrance

WebFrance : Bonjour Louis, pouvez nous dire qui vous êtes et ce que vous faites ?

Louis Jouhet : Mon nom est Louis Jouhet. J’ai 27 ans et je travaille dans le monde de l’affiliation depuis quelques années. Je suis désormais responsable du marché Français pour la société suédoise Leadstar Media. Une référence internationale dans le monde de l’affiliation Igaming.

Comment avez vous commencé dans l’industrie de l’affiliation?

J’ai commencé ma carrière en tant que parieur sportif et responsable d’un site E commerce dans le sport. Après 2 années d’expérience dans le web, mon métier et ma passion se sont finalement rencontrés chez Leadstar Media. Notre équipe est composée de spécialistes SEO venus de toute la planète. J’ai donc été en immersion intensive dans l’industrie de l’affiliation sportive pendant un an avant de lancer le site Lebonparisportif.com.

Pour quelle raison avez vous débuter LeBonPariSportif.com?

Lebonparisportif.com est un comparateur de bookmaker en France. Sur le marché de l’affiliation, le paris sportif est un des secteurs matures au même titre que celui du prêt bancaire par exemple. La France est un des plus grand pays d’Europe et l’intérêt pour le sport y est conséquent. Il était donc évident que nous devions débuter un projet. Notre stratégie est de miser sur des pays en transition digitale dont le potentiel est fort. Les paris sportifs sont un très bon exemple d’une industrie physique qui s’est digitalisée au fil des années.

Pour les personnes qui ne le savent pas, comment fonctionne l’affiliation en paris sportif?

L’affiliation en paris sportif ressemble à tous les autres modèles. Vous envoyez des prospects vers les sites de vos partenaires pour toucher des commissions. Dans notre cas, ces commissions sont perçues lorsque les clients déposent de l’argent. Vous êtes donc rémunéré à chaque dépôt, c’est la grande différence avec d’autres secteurs d’activité. Vous continuez à générer du profit aussi longtemps que le joueur continue de parier. Ce n’est donc pas seulement une commission à la souscription.

Quels sont les différents types d’affiliation dans les jeux en ligne? 

Pour moi, il y a 5 types d’affiliation dans le Igaming. Chez Leadstar Media, nous utilisons l’affiliation SEO dans 99% des cas.

Affiliés SEO – Vous générez du trafic depuis des moteurs de recherche vers les sites partenaires. C’est de loin le type de marketing d’affiliation le plus courant dans l’industrie iGaming, mais aussi l’un des moyens les plus compétitifs pour obtenir du trafic. L’avantage est qu’une fois que vous vous situez sur les premières places Google pour vos mots clés, vous continuez à attirer des clients sans avoir à travailler trop activement pour cela.

Affiliés par e-mail – Les affiliés par e-mail se concentrent sur la collecte d’e-mails en ligne. Par exemple lorsque vous cliquez sur «inscrivez-vous ici pour plus d’informations». Lorsque vous vous inscrivez, vous acceptez également de recevoir des e-mails marketing de ces sites et de leurs partenaires. Ce modèle n’est pas aussi utile aujourd’hui qu’il l’était auparavant, car les personnes ne prêtent plus vraiment attention aux e-mails en 2020.

PPC signifie « paiement par clic » et concerne essentiellement les annonces payantes. Google affiche des annonces sur leurs pages de résultats, puis des résultats organiques en dessous. Les résultats organiques sont ceux que Google considère comme la meilleure réponse à une requête de recherche, tandis que les annonces au dessus sont payées. Fondamentalement, les affiliés PPC paient pour être affichés en haut de Google au lieu de fournir la meilleure réponse. C’est un moyen coûteux d’obtenir du trafic vers votre site, mais cela en vaut la peine sur certains marchés.

Affiliés socials – Ces affiliés créent une audience sur les réseaux sociaux. Par exemple, des groupes de conseils de paris où ils incitent les gens à parier sur un site plutôt qu’un autre. Dans les groupes de paris, ils organisent ensuite des promotions et des concours avec leurs partenaires afin de leur envoyer des clients.

Affilié en streaming – Ce modèle est principalement réservé aux affiliés de casino en ligne, ce qui n’est pas légal en France. Les affiliés profitent de la diffusion des streaming de jeux en ligne pour placer des liens ou des bannières vers leurs partenaires. Ces liens se trouvent par exemple sur des sites de streaming comme Twich ou directement dans les live chat.

Il y a des milliers de sites dans cette niche. Quel est votre secret pour tirer votre épingle du jeu?

Nous avons une stratégie claire, pas seulement avec Lebonparisportif.com mais aussi avec l’ensemble des sites du groupe Leadstar Media. Nous souhaitons apporter une excellente expérience utilisateur. Notre objectif est d‘avoir la meilleure plateforme pour répondre aux attentes de tous les joueurs. Notre équipe d’experts du paris sportif nous permet de proposer des contenus spécifiques en fonction des personnes que nous avons en face. Ces contenus spécialisés, nos guides et nos bonus exclusifs sont notre marque de fabrique en France et sur les autres marchés.

Comment décrivez vous le niveau économique du marché des paris sportifs en France? 

La France est un pays assez conservateur. Nous ne sommes qu’au prémisse de la croissance du paris sportif si on compare notre potentiel avec un pays comme l’Angleterre. Fait assez rare pour être signaler, la France a d’abord débuté par encadrer et légaliser le marché avant d’autoriser pleinement la pratique des paris sportifs en Ligne sur son territoire. L’autorité de régulation des jeux en ligne est l’entité responsable de régir les bookmaker sur notre territoire. D’après l’ARJEL, les revenus des jeux en ligne ont augmenté de 18,1% pour atteindre 1.42 milliard en 2019. 27% de cette augmentation est liée aux paris sportifs. Ces chiffres sont un bon indicateur de la croissance en cours.

En regardant vos sites, on s’aperçoit rapidement des efforts que vous réalisez pour rendre votre site vivant. Comment arrivez vous à ce résultat? Externalisez vous certains postes?

Nous aimons avoir le contrôle à 100% sur nos produits. Du contenu, au design nous réalisons tout en interne. Après avoir essayé d’externaliser certains postes, nous sommes revenus en arrière pour proposer de meilleurs sites aux utilisateurs. Si nous savions qu’il est compliqué d’externaliser les postes techniques, nous nous sommes rendus compte qu’il était aussi difficile de passer par des rédacteurs extérieurs. 

Comment arrivez vous à actualiser vos sites en permanence?

Il est important de créer une relation de confiance entre affiliés et partenaires. Nous avons accès aux informations en avant première pour actualiser les contenus de nos sites dès que les mises à jour sont effectives chez les bookmaker. Nous sommes aussi régulièrement invités à des conférences sur l’affiliation et faisons énormément de veille à propos du SEO et du Igaming. Nous ne passons jamais une semaine sans modifier nos sites.

Quelle est la différence entre les affiliés qui réussissent et les autres?

Beaucoup de personnes pensent qu’il est possible de faire l’argent facile avec l’affiliation. C’était sûrement vrai il y a 10 ans, mais aujourd’hui la compétition entre les affiliés est telle que seul les personnes dotées d’un sérieux bagage SEO peuvent encore espérer générer des profits. Il est impossible de voir des résultats rapides sans avoir des connaissances pointues en référencement corrélée à une expertise dans le monde du pari sportif. Le manque de persistance est la principale raison pour laquelle peu de concurrents arrivent à s’octroyer des parts de marché. Croire que l’affiliation est simple et rapide n’est qu’une illusion.

Avez vous un conseil pour les personnes qui voudraient se lancer dans l’affiliation en paris sportif?

Je vous conseille de considérer le fait que vous ne gagnerez pas d’argent pendant une longue période et qu’il est quasiment impossible de percer sans avoir des compétences solides en SEO. Prendre le temps de devenir un expert en SEO et en paris sportif est le meilleur moyen d’économiser votre temps lorsque vous vous lancerez. Bon courage!