Si vous effectuez des campagnes de mail marketing, n’importe quel professionnel vous le dira ; il est primordial comme pour sa maison de nettoyer sa liste email. Cela vous évitera bien des désagréments.

Souvent, une base de mail possède des milliers, voir parfois même des dizaines de milliers de contacts. Vous vous doutez bien qu’une grande majorité d’entre eux sont des adresses inutilisées ou invalides, des spams ou des prospects peu intéressés.

Il existe beaucoup d’avantages à effectuer un tri dans tout ce bazar :

  • Optimiser son taux de délivrabilité
  • Préserver la qualité de sa liste d’e-mails

Mais alors, comment nettoyer sa boîte mail, et quels sont les réelles raisons qui peuvent vous pousser à le faire ?

 

Un peu de vocabulaire !

Dans cet article, nous allons parler de termes qui ne sont pas forcément connu de tous. Pour éviter toute incompréhension, voici un petit champ lexical à retenir !

Les FAI

L’abréviation FAI est l’abréviation de fournisseur d’accès à Internet. Il s’agit donc des organismes offrant une connexion à Internet.

Les bounces

Si vous envoyez un mail à une adresse mail invalide, un message d’erreur vous sera affiché. Celui-ci signifie que l’adresse mail étant inexistante, la liaison entre le mail et le destinataire n’a pas pu être effectué. Le mail a donc « rebondi » contre quelque chose avant de revenir à vous. C’est de là que vient le terme de bounce, également appelé taux de rebond dans le langage francophone.

Il existe deux types de bounces différents :

  1. Le premier est le soft bounce. Souvent, ces messages d’erreurs sont temporaires ; la messagerie du destinataire est peut-être pleine, ou le serveur de messagerie est indisponible. Ce n’est pas grave, votre mail lui sera délivré dès que le problème aura été résolu ! Assez rare, les softs bounces ne posent pas de soucis. Cependant, il est conseillé d’éliminer les adresses mail qui en sont à l’origine à plusieurs reprises. À force, les FAI pourraient considérer ce comportement comme suspect, et finir par vous infliger une sanction. C’est pourquoi un nettoyage des softs bounces à répétition est conseillé !
  2. Pour le second type, il s’agit cette fois des hard bounces. Plus problématiques, ces messages d’erreurs sont cette fois définitifs. Le rebond n’est cette fois pas liée à un problème technique, mais bel et bien au fait que l’adresse mail n’existe pas.

Ils sont la raison principale pour laquelle un nettoyage de sa liste de mail est nécessaire. Peu apprécié des FAI, étant parfois même considéré comme du spam, vous avez tout intérêt à vous en débarrasser rapidement pour éviter un sérieux problème.

 

La délivrabilité

Pour cette fois, il s’agit de la qualité de vos mails. Un taux de délivrabilité élevé signifie qu’ils sont bien vus de la part des FAI.

Bien évidemment, un taux de délivrabilité faible signifie tout l’inverse. Ces taux peuvent d’ailleurs être un excellent indicateur de si, oui ou non, vous devez effectuer un nettoyage de votre liste de mail !

 

Pour quelle raison nettoyer sa liste de mail ?

En réalité, une liste de mail brouillon et rempli de destinataires invalides a des sérieux impacts. Comme vous allez pouvoir le voir, que ce soit à l’échelle planétaire ou personnelle, ils se trouvent qu’ils nécessitent tous d’être pris au sérieux.

En tant que marketeur digital, il est de votre devoir de mener à bien cette tâche ! Si le numérique représente les métiers de demain, il paraît indispensable de tout faire pour que ce rôle soit légitime.

 

Pour une raison écologique

Pour imager, dites vous que l’envoi d’un seul mail est équivalent à laisser une ampoule basse consommation allumée durant une heure. Nous sommes dans une ère où l’importance de l’écologie et des gestes responsables est constamment rappelée. Ne serait-il pas dommage de gâcher tous vos efforts du quotidien à cause d’un simple manque d’action et de connaissance ?

Même si vous possédez un faible pourcentage de mails invalides, n’oubliez pas que vous en possédez des dizaines de milliers. Pour la planète, cela peut finir par avoir un impact considérable !

 

Pour conserver votre réputation

Certains pensent que les messages d’erreurs à chaque envoi et qu’un taux de rebond déplorable ne les touchent pas. Et bien, ils ont tord ! À force que vos mails envoyés rebondissent sur des boîtes mails inutilisées, votre réputation d’expéditeur en prend un coup.

Les différentes alarmes du FAI se mettent à sonner, et voilà que le taux d’envoi habituel de vos mails peut être réduit. Votre adresse IP et les mails qui y sont associés seront considérés comme de mauvaise qualité, et cela peut signer la fin pour vous.

En effet, les FAI calculent le taux de hard bounce et de soft bounce, et selon le résultat, elles peuvent vous qualifier de spammeur. Cette mauvaise réputation se traduit par des sanctions de la part des FAI, qui peuvent aller jusqu’à impacter votre délivrabilité.

En plus des FAI, les services d’envoi d’e-mails peuvent eux aussi vous sanctionner. Au bout d’un certain taux de rebond, ils sont en droit de vous appliquer des pénalités. Parmi celles-ci, on retrouve fréquemment une vitesse de routage ralentie et une dévalorisation de la réputation de votre IP.

Une fois que votre réputation a été attaquée, il est difficile de la blanchir. C’est pourquoi il est toujours mieux de prévenir plutôt que de guérir !

 

Pour éviter impact négatif sur votre délivrabilité

Saviez-vous qu’avec un taux de délivrabilité négatif, vous perdez de l’argent ?

Tous ces mails que vous envoyez à des personnes inexistantes vous coûtent bien quelque chose. S’il était possible de les remplacer par des personnes cette fois bien réelles, les gains de vos campagnes marketing seraient bien plus affriolants !

Vous aurez en plus des statistiques plus exactes.

À quoi cela vous sert de connaître le taux d’ouverture de vos messages, si une partie d’entre eux n’arrivent jamais chez leur destinataire ?

Ainsi, vous pourrez les prévoir et les préparer avec plus d’exactitude. D’ailleurs, cela se ressentira également sur vos résultats, et encore une fois, vous gagnerez de l’argent !

En somme, améliorer son taux de délivrabilité permet d’améliorer le retour sur investissement de vos campagnes marketing !

 

Comment nettoyer sa base mail ?

Afin de nettoyer convenablement votre liste de contact, une seule solution : un outil de nettoyage spécialisé.

Et heureusement qu’Internet existe : il en regorge ! Même si, après tout, vous vous y attendez sûrement. Cela fait maintenant bien des années qu’il est connu que l’on trouve de tout en ligne.

Cependant, il est peu conseillé de se fier aux outils gratuits. Pour un résultat impeccable et professionnelle, il est grandement conseillé de prévoir un petit budget pour ce nettoyage. Ne vous inquiétez pas, vous vous rendrez bien vite compte que votre retour sur investissement ne se fera pas attendre !

Pour vous aider dans votre choix, voici une petite sélection des meilleurs outils pour nettoyer votre boîte mail !

 

Email Verifier API

Que vous soyez une TPE, une PME ou une GE, aucune structure ne l’effraie. Avec une capacité de traitement pouvant aller jusqu’à 100 millions de mails, les listes de mails les plus costauds sont pour lui un véritable jeu d’enfant !

 

ListWise

ListWise est un des leaders de ce marché. Et ce n’est pour rien ; il utilise une technologie de pointe, et trie vos listes de mails en 4 parties afin d’assurer un nettoyage efficace.

En plus, son prix est des plus abordables ! Il est, à l’heure actuelle, l’un des meilleurs outils existants sur le marché.

 

Klemail

Tout aussi intéressant que ses concurrents, il possède le petit plus de réussir à corriger une adresse mail mal tapé. À l’aide d’un algorithme précis, il est capable de rétablir les fautes de frappe, et transforme ainsi une adresse mail invalide en valide !

 

En conclusion !

Peu importe vos motivations ; qu’elles soient écologiques ou personnelles, un nettoyage de votre liste de mail a énormément à vous apporter.

Effectuer le choix de ne pas le faire, c’est s’exposer à des sérieux problèmes, en plus de perdre de l’argent. Alors, qu’attendez-vous ?