Les erreurs d’impression ne sont malheureusement pas rares et elles proviennent généralement d’une méconnaissance du métier de l’impression de la part des commanditaires. En effet, produire un fichier de bonne qualité et qui comporte tous les paramétrages techniques en vue d’une impression professionnelle ne s’improvise pas. Quelles sont les erreurs d’impression récurrentes, comment les expliquer et les éviter ?

Quelles sont les principales erreurs d’impression ?

Les erreurs d’impressions peuvent être multiples, cependant certaines sont récurrentes et proviennent généralement d’une méconnaissance des contraintes d’impression. Ainsi, avec un fichier de mauvaise qualité, le rendu final peut comporter :

– Des dimensions non-conformes avec un document aux mauvais traits de coupe et aux marges de sécurité mal déterminées. Par exemple, un fond perdu est essentiel au moment de la découpe du document papier : il permet d’éviter que le rendu ne comporte une bordure blanche qui serait la conséquence d’un décalage des lames des massicots.

– Des images floues, pixelisées et de mauvaise qualité. Cette erreur est causée par la résolution trop basse du fichier d’impression livré à l’imprimeur. Pour les petits documents ayant pour vocation d’être vus de façon très rapprochée, les images devront être très précises et avoir de ce fait une résolution minimale de 300 DPI. Pour les documents comme les banderoles, les grandes affiches qui seront vues à plus grande distance, les images pourront dans ce cas une résolution plus faible de 120 DPI.

– Une erreur dans la palette de couleur : le document sort avec des teintes qui ne sont pas celles visibles sur le PDF. C’est une erreur de paramétrage de la colorimétrie du fichier d’impression, qui est parfois livré en conservant les teintes RVB. Il s’agit d’un réglage qui permet de visualiser les couleurs sur un écran, pour l’impression, il faut paramétrer les teintes en CMJN. Attention, certaines couleurs existent en RVB, mais pas en CMJN. À l’impression le résultat n’est donc pas le même. Pour être certain qu’un imprimeur professionnel vérifiera le fichier à imprimer, commandez sur ce site.

– Le texte est manquant ou illisible. Cette partie du document à imprimer aussi doit faire preuve d’une bonne résolution afin de sortir à l’impression nette et lisible. Les textes trop petits sortent flous à l’impression, il est conseillé de ne pas descendre en dessous de 6 pt. Il peut aussi arriver que la police choisie soit manquante dans le texte final. Cela arrive lorsqu’une typographie n’est pas reconnue par l’ordinateur est utilisée dans le fichier d’impression. La machine change automatiquement la typographie pour une police qu’elle connaît. Naturellement, si le document d’origine contient des fautes d’orthographe ou des erreurs de frappe (manque d’espace, coquilles, etc), il en sera de même sur document imprimé.

Conseils pour ne pas risquer une erreur d’impression

Les erreurs d’impression peuvent être évitées en travaillant avec un imprimeur professionnel. Les conseillers des plateformes d’impression en ligne sont à disposition de leurs clients durant toutes les phases de la commande. Ils sont joignables par téléphone ou mail afin d’échanger avec les commanditaires et de les épauler dans la préparation du fichier d’impression et le choix des finitions du document.

Pensez à toujours livrer un fichier d’impression au format PDF et choisissez un imprimeur qui effectue une vérification préalable des fichiers à imprimer. Demandez au professionnel de vous fournir un BAT (bon à tirer). Il s’agit d’un exemple final du document à imprimer. Il permet d’obtenir un visuel qui correspond en tout point à ce qui sortira à l’impression.

Les erreurs d’impression peuvent avoir des conséquences désastreuses. Il est vivement conseillé de choisir un imprimeur professionnel qui propose un service complet : une aide à l’élaboration du fichier d’impression, la vérification et la production d’un BAT.