Afin de mieux vendre leurs produits ou services et réaliser de plus gros chiffres d’affaires, les chefs d’entreprises se penchent régulièrement sur de nouvelles stratégies de marketing. Il faut dire qu’il en existe plusieurs du genre qui essaient constamment de trouver de nouvelles méthodes pour booster l’acquisition et la rétention des clients. Dans le lot, on remarque cependant quelques techniques basées sur des concepts originaux, et le marketing sensoriel en fait définitivement partie. Cette technique de marketing qui a déjà fait ses preuves permet en effet à l’entrepreneur d’influencer le comportement de son consommateur, en se basant sur ses 5 sens. Loin d’être aussi récent qu’on pourrait le penser, le marketing sensoriel s’est développé au fil du temps avant de finalement s’imposer parmi les meilleurs types de campagnes marketing. Mais comment appliquer cette stratégie pouvoir booster son entreprise et mieux vendre ses produits ou services ?

Marketing sensoriel : Exposons le Concept

Le marketing sensoriel, qui peut être aussi appelé marketing expérientiel, est l’ensemble des techniques de marketing qui sollicitent un ou plusieurs des 5 sens que possède l’être humain. Cette stratégie de marketing existe depuis de nombreuses années, mais c’est à partir des années 2000 qu’elle a réellement pris son envol grâce aux nombreux ouvrages qui lui sont dédiés. Aujourd’hui, la tactique s’applique à beaucoup de branches du marketing, y compris l’univers des jeux de casino en ligne où les opérateurs attirent les clients avec des bonus sans dépôt. De telles offres, il en existe plusieurs types, construites de manière à captiver les clients potentiels de casinos en ligne.

Comme toute autre campagne publicitaire, le marketing sensoriel a pour but de favoriser l’achat d’un produit ou d’un service, sauf qu’ici on exploite les sens que nous avons le plus l’habitude d’utiliser. En effet, vu que le consommateur se sert de ces sens pour apprécier la qualité d’un produit ou d’un service vendu, leur exploitation peut jouer un grand rôle dans sa fidélisation. Vu que les 5 sens sont sollicités ici, on distingue 5 principales branches en matière de marketing sensoriel : le marketing auditif, le marketing tactile, le marketing gustatif, le marketing olfactif et le marketing visuel. Il faut quand même signaler que la vue, le goût et le toucher étaient depuis longtemps utilisés dans le marketing produit, mais le marketing expérientiel fait appel, en plus de ces sens habituels, aux deux autres qui jusque-là étaient un peu laissés de côté et sous-exploités. Découvrons donc avec plus de détails en quoi consiste chacun de ces types de marketing sensoriel.

Les 5 types de marketing sensoriel

Les 5 types de marketing sensoriel sont naturellement associés aux 5 sens que nous venons d’évoquer. Il s’agit notamment du :

  • Marketing visuel : C’est sans doute le type de marketing sensoriel le plus connu, puisqu’il concerne essentiellement la vue, même si beaucoup s’en servent généralement sans le placer spécialement dans cette catégorie. Il est sollicité par exemple dans le secteur du luxe où les chefs d’entreprises captivent rapidement les clients par des jeux de lumière et des éclairages impeccables. Cette stratégie vous permet aussi par exemple d’utiliser YouTube pour augmenter vos ventes e-commerce, grâce aux vidéos qui réussissent très bien à retenir l’attention. Il en est de même dans l’univers du jeu où les casinos n’attirent pas les joueurs uniquement par les bonus sans dépôt, mais aussi, premièrement par leur interface graphique. C’est justement pour cela que les opérateurs de nombreux sites appliquent généralement des thématiques intéressantes et font appel à des concepteurs graphiques expérimentés pour construire leur plateforme. Le but est de toucher la corde sensible des internautes dès le premier instant où ils poseront un œil sur ce que vous voulez mettre en avant.
  • Marketing auditif : Comme l’on peut l’imaginer, le marketing auditif est associé à l’ouïe. Encore appelé Marketing sonore, il a pour objectif d’associer une voix off ou une musique à une marque afin que le consommateur la reconnaisse immédiatement dès qu’il l’entendra. Sans s’en rendre compte, ce dernier peut être ainsi influencé par ce qu’il écoute et adopter un produit ou un service sans même s’en rendre compte. Le rythme et la fréquence sonores sont également utilisés pour susciter des réactions chez le consommateur. Une musique lente par exemple adoucit le comportement du client alors qu’une musique plus rapide peut le rendre plus pressé. Il revient donc à la marque d’utiliser le format approprié selon le résultat recherché.
  • Marketing olfactif : Ce type de marketing sensoriel est très bénéfique aux entreprises qui commercialisent les produits de beauté et d’hygiène, ou tout autre type qui sollicite l’odorat. Vous convenez qu’un shampoing ou un savon qui dégage un parfum agréable a plus de chances d’être vendu et même à un très bon prix. En dehors des entreprises de vente de produits hygiéniques, le marketing olfactif peut également être appliqué dans le secteur de la restauration et même dans les boutiques de prêt-à-porter. Le but est d’amener le consommateur à immédiatement faire confiance au produit, ou à être attiré par lui, dès qu’il en humera les premiers effluves.
  • Marketing gustatif : Le marketing gustatif concerne directement les produits alimentaires. En fait, dans la grande distribution, les entreprises de restauration proposent justement des dégustations gratuites afin de susciter des émotions positives auprès des potentiels acheteurs, ce qui conduit généralement à l’achat. Alors, pour avoir une entreprise spécialisée dont le produit fera partie des 100 plats préférés des Français, il vous faudra maitriser ce type de marketing sensoriel à la perfection, de manière à laisser une trace mémorable sur les papilles gustatives de vos clients.
  • Marketing tactile : Vous ne pouvez pas convaincre les clients qui sont du genre à estimer la qualité d’un produit en le touchant avant de passer à la caisse si vous n’adoptez pas le marketing tactile. Ce marketing s’applique généralement dans les boutiques de textiles où on peut vraiment estimer la qualité d’une pièce en la touchant ou en la pesant dans notre paume de main selon sa taille. Il est également très utile dans les cas où le client ne peut pas forcément avoir directement accès au produit. Dans ce cas de figure, vous employez correctement cette tactique, rien que le fait de toucher l’emballage pourra influer sur les décisions d’achat. Pour un marketing tactile efficace, vous devez vous servir des formes, des matières et des textures appropriées afin de susciter des émotions positives.

Mettre en place le marketing sensoriel pour booster son entreprise

Maintenant que vous connaissez les différents types de marketing sensoriel et leurs différents domaines d’application, il est temps que vous sachiez les mettre en place afin de booster votre entreprise, peu importe votre champ d’activité. Avant d’appliquer cette technique cependant, vous devez aussi tenir compte de la disponibilité intellectuelle de votre public, histoire de susciter la réaction émotionnelle appropriée, celle qui conduira à la consommation de votre produit.

En fait, avant d’acheter votre produit, le client prend le temps de réfléchir tout en évaluant les avantages et les risques, les pour et les contre. Comme un nouveau joueur de casino qui évaluerait la valeur d’un bonus sans dépôt par son montant et les conditions de mise associées avant d’en réclamer, un consommateur de produit importé par exemple se posera des questions sur les conditions de stockage et l’impact sur la qualité de l’article. En employant ce type de stratégie, vous pourrez considérablement réduire la sensation d’attente ainsi que les inquiétudes, tout en suscitant de la curiosité et de l’envie pour votre produit. De cette façon, vous amenez votre consommateur à mener sa réflexion dans la bonne direction, vers l’adoption de ce que vous essayez de lui vendre. En appliquant le marketing sensoriel, vous stimulez tous ses sens, pour qu’il soit assailli d’influx et d’informations positives.

Notons que vous n’êtes pas tenu d’utiliser toutes les 5 composantes du marketing sensoriel avant d’obtenir des résultats, même s’il peut sera toujours intéressant de combiner 2 ou 3 tactiques afin de maximiser l’impact. Par exemple vous pourriez stimuler l’ouïe de votre client par une musique réputée ou entrainante, tout en attirant sa vue avec un produit doté d’une esthétique léchée et attrayante. Une compagnie de voyages qui diffuse des images de belles plages ainsi que des musiques exotiques par exemple ne peut que donner envie de voyager. Le meilleur est que si vous avez du mal à vous en sortir, vous pouvez vous adresser à des agences spécialisées qui vous guideront vers la (ou les) technique(s) de marketing sensoriel qui vous convient le plus.

L’un des premiers éléments que ce type de société cherchera d’ailleurs à déterminer, c’est le profil de vos clients, et il s’agit donc de l’une des premières tâches auxquelles vous devriez vous atteler. Votre public est-il jeune ou plutôt âgé ? Utilise-t-il activement Internet ainsi que les réseaux sociaux, et pourra-t-il comprendre les références que vous faites ? Pourra-t-il saisir les allusions à la culture populaire, aux films ou aux jeux vidéo ? Toutes ces questions doivent être traitées et répondues avant la mise en place d’une stratégie pour booster vos ventes en ligne ou dans un tout autre format. Il ne suffit donc pas d’avoir une idée de marketing sensoriel pour obtenir un résultat positif. Il faut avant toute chose considérer le public cible et s’assurer que ce dernier comprenne vos choix, choix qui devront impérativement le séduire. N’oubliez pas que les premières expériences restent généralement gravées dans les têtes des consommateurs. Si vous les décevez les premières fois, il y a peu de chances qu’ils reviennent.