La plaque professionnelle est un incontournable pour les professionnels de tous bords et de tous les secteurs, elle est en effet leur premier support de visibilité et de communication dans l’espace public. Et ce, à plus forte raison pour les professions libérales qui partagent la contrainte de se voir refuser la possibilité de faire de la publicité par leurs ordres respectifs, on pense notamment aux avocats, aux notaires, aux médecins ou infirmières, ou encore aux architectes, pour ne citer qu’eux. De plus, les professions libérales réglementées se voient imposer également par la réglementation les dimensions ainsi que les informations qui devront y figurer, seul le choix de la police de caractères ou les matériaux leur revenant à plein.

De fait, pour ces dernières, la plaque professionnelle sera donc leur seul support communicationnel, justifiant d’apporter un soin particulier dans son choix. De nouveaux matériaux comme le bois, le verre ou le PVC sont de plus en plus choisis. Mais comme nous le verrons dans la suite de cet article, le laiton reste un grand classique dont les qualités surclassent largement les autres matériaux.

Un matériau de prestige qui conjugue esthétique et résistance a l’usure. 

Avec son éclat doré, le laiton, qui est un alliage composé de cuivre et d’étain, est depuis longue date une matière associée au prestige et à l’élégance, sa brillance oscillant entre l’or et le cuivre n’y étant pas étrangère. Ainsi, la plaque professionnelle laiton, pour ces raisons et celles que nous allons détailler plus loin, reste un must have pour les professionnels souhaitant être visibles dans l’espace public, mais surtout afficher leur sérieux, leur statut et le succès de leur activité professionnelle. 

L’un des grands atouts qu’offre le laiton pour réaliser une plaque professionnelle est sa résistance aux agressions extérieure, des intempéries au gel, en passant par l’exposition aux UV. De fait, une plaque professionnelle laiton sera beaucoup plus durable, et de loin, que si elle est réalisée en plastique, en bois ou en verre, mais aussi plus facile à entretenir.

En effet, bien que très résistante, ce qui permet de l’utiliser aussi bien pour une exposition à l’intérieur qu’à l’extérieur, une plaque professionnelle laiton exige tout de même un léger entretien, que nous allons détailler, pour éviter qu’elle ternisse avec le temps à cause de l’oxydation. Pour conserver le lustre d’une plaque professionnelle laiton, il suffira d’utiliser un produit pour miroir avec un chiffon doux puis de rincer avec une éponge propre imbibée d’eau claire. En somme, une opération qui ne prend que quelques minutes quelques fois dans l’année, et qui permettra au passage de la dépoussiérer pour qu’elle conserve tout son éclat.

Sur le plan de la personnalisation, les possibilités sont quasiment infinies et ne sont limitées que par la surface disponible, l’imagination de son commanditaire, mais aussi la réglementation à laquelle se conformer. Toutes les typographies et illustrations sont permises, même les plus fines, car le laiton est très facile à usiner et de plus les machines modernes offrent une précision allant au-delà de détails visibles à l’œil nu.

Vous l’aurez compris, prestigieuse et à l’éclat incomparable, résistante et durable, commode à entretenir, la plaque professionnelle en laiton n’est pas près de se voir détrôner de sitôt par ses concurrentes.