L’isolation figure parmi les critères à considérer avant de choisir un logement. Réalisée en bonne et due forme, celle-ci garantit le confort à l’intérieur d’une maison. Quels sont les avantages d’une bonne isolation de la maison ? A quel point cela est-il bénéfique en 2022 ? Nous répondons à vos interrogations.

Une bonne isolation minimise sa facture d’énergie

L’isolation de votre bien a le pouvoir de stabiliser la température ambiante. Ainsi, vous gardez votre maison au frais même lors des canicules estivales. En hiver, votre logement reste plus chaud, ce qui vous évite d’utiliser de façon intensive votre climatisation réversible. Cela a, bien sûr, des répercussions positives sur votre facture énergétique. Si votre isolation est défaillante, pensez sérieusement à rénover. Ces travaux vous feront faire des économies à hauteur de 30 % par an.

Votre logement gagne en valeur

Une isolation de qualité est une assurance, comme quoi vous pourrez céder votre bien à un prix supérieur. En effet, avant de céder ou de louer une habitation, il est exigé de fournir le score énergétique de cette dernière. Le prix fixé devra alors être en raccord avec ce score, que vous trouverez dans le certificat de performance énergétique ou PEB. Un score élevé est de bon augure pour la facture énergétique des futurs acquéreurs. Notons que l’isolation est un paramètre déterminant dans le calcul de ce chiffre. Il prend en compte l’état des murs et du toit, celui des ouvertures, ainsi que les matériaux utilisés.

L’isolation contribue à réduire le bruit

En plus de l’isolation thermique, l’isolation phonique inquiète aussi les résidents. Ce facteur relève d’une importance capitale, surtout si vous habitez dans un appartement. En isolant vos combles, votre toiture, votre fenêtre ainsi que votre pan de mur avec de la laine de verre, vous arriverez aisément à stopper les bruits désagréables qui proviennent de l’extérieur de votre logement. Cela vous permettra, entre autres, de bloquer l’entrée des courants d’air dans la maison. Ainsi, si vous devez construire une séparation, préférez les matériaux lourds aux cloisons en bois.

Une maison bien isolée pour lutter contre l’humidité

Les traces d’humidité surviennent lorsqu’il y a un écart trop important entre la température des deux côtés du mur. Pour éviter que cela ne survienne, deux options s’offrent à vous. La première consiste à isoler ses murs par l’extérieur, en induisant les briques de produits hydrofuges puis d’une couche isolante. Sachez qu’une mauvaise ventilation peut aussi conduire à des taches de condensation. Dans ce cas, aérez votre maison, soit en adoptant un système mécanique de ventilation, soit tout simplement en ouvrant les fenêtres.

Une solution efficace contre l’incendie

En contact avec une température élevée, les joints et calfeutrements ont tendance à boursoufler. Cette caractéristique est avantageuse en plusieurs points. En effet, en plus d’empêcher l’air chaud de s’infiltrer, il a le pouvoir de stopper la propagation des flammes en cas d’incendie. Vous cherchez à rénover votre isolation ? Optez pour les isolants non-combustibles comme la laine de roche par exemple. Ce matériau supporte la chaleur, et ne dégage aucune substance toxique, contrairement aux isolants de nature synthétique.

Côté média, nous nous sommes penchés sur l’avis de 3 médias de référence en France :

  • Ouest-France.fr
  • Echos.fr
  • lavenirdelartois.nordlittoral.fr

Dans une actualité récente le média français ouest-france.fr rapportait l’histoire de Frédéric Gourichon et William Duberos. Depuis le 16 août, Frédéric Gourichon et William Duberos, techniciens frigoristes chez ABG climatique à Cholet, sont à l’œuvre dans la Maison commune des loisirs de Chanteloup-les-Bois : « Nous posons 18 mètres de gaines sous le plafond afin de mettre en place un chauffage plus efficace dans cette salle. »

Patrice Merlet, deuxième adjoint, résume la réflexion des élus cantelupiens : « Nous avons souhaité améliorer les conditions de chauffage et de programmation afin d’infléchir le montant des factures. Pour cela, nous avons opté pour l’installation d’une pompe à chaleur air-air, et nous avons décidé de remplacer aussi la porte d’entrée vétuste et mal isolée. »

De même dans une enquête des echos.fr, l’on apprenait que chez 54% des salariés en télétravail, le logement est mal-isolé.

Le journal français dans un article sur le Web rapportait que depuis le printemps 2020 (instauration du premier confinement), la généralisation du travail à distance et puis l’arrivée de l’hiver, 47% des Français (baromètre Qualitel-Ipsos) déclarent être touché lorsqu’une vague de froid frappe le pays. Puisque les salariés ont été contraints de travailler depuis chez eux, nombreux sont ceux qui n’ont pas eu d’autres choix que de réaliser leurs missions de façon statique dans un lieu humide, froid ou mal ventilé.

De son côté lavenirdelartois.nordlittoral.fr, face à la chaleur et au manque d’isolation des maisons des mines, les habitants souffrent des fortes temperatures. Aussi bien à Vendin-le-Vieil, à Harnes, ou à Pont-à-Vendin, les habitants soulignent l’existence d’un réel manque d’isolation dans les maisons des mines. Ces passoires thermiques ne permettent pas de faire face aux températures élevées.