Créer son entreprise aux Etats unis présente plusieurs avantages. En tant que première puissance économique mondiale, les Etats unis font rêver plusieurs investisseurs étrangers. En plus du dynamisme de son vaste marché, ce pays propose une souplesse juridique pour les entreprises encourageant ainsi leurs implantations. Il faut dire que ces codes des sociétés simplifient et facilitent la constitution des statuts

La nécessité de se faire accompagner

Bien que les démarches administratives de création soient de plus en plus simplifiées, il n’en demeure pas moins que vous devez vous faire accompagner pour créer société USA. Pour ce faire, il existe plusieurs prestataires (Registered Agent) qui œuvrent dans ce domaine. En effet, leur mission est de vous faciliter les choses une fois sur le territoire américain.

Ils disposent des spécialistes qui ont une expertise reconnue sur la connaissance du droit international et de la fiscalité américaine (ce qui vous permettra de savoir investir aux USA ). Il n’est jamais aisé de s’implanter sur une destination peu connue ou inconnue. Les Registered Agents sont compétents pour la création et le suivi des sociétés aux USA, accompagnement dans l’ouverture d’un compte bancaire, assistance administrative de l’entreprise, déclarations fiscales, comptabilité et un service de secrétariat. 

Les différentes formes sociales pour les sociétés aux USA

Avant de s’engager dans la création d’une entreprise aux Etats Unis, il est judicieux de bien s’informer sur les formes de sociétés. On distingue :

  • Partnership : on peut opter pour cette forme lorsqu’il existe 2 propriétaires au minimum pour la gestion de la société. A ce niveau, chaque propriétaire est garant de ses fonds propres. La société doit obligatoirement être enregistrée. 
  • Sole Proprietorship : c’est la solution la plus idéale pour les auto-entrepreneurs. Elle offre une flexibilité au responsable car il n’est pas obligé de s’enregistrer comme étant une société. Toutefois, il doit posséder une autorisation avant d’exercer ses activités en toute quiétude. 
  • Corporation : c’est la forme qui correspond à l’actionnariat. Dès lors où vous avez des actionnaires, cette forme sociale est la meilleure. Seule la société est responsable de ses dettes et de ses actions. Par contre, elle peut être imposable doublement, notamment lorsqu’elle distribue les dividendes ou lorsqu’elle déclare ses bénéficies. 
  • LLC (Limited Liability Compagny) : c’est une forme hybride entre la Corporation et Partnership. Elle présente des avantages sur la flexibilité opérationnelle de la forme Partnership et de son efficacité fiscale. Les différents membres peuvent être aussi bien des personnes physiques que des Corporations. 

Des questions ? posez les sur la communauté