Aller au contenu
WebFrance

Rejoignez WebFrance (Cadeau : Le Guide 2018 pour rentabiliser un site)

Rejoindre WebFrance

Connexion  
WebFrance

Jeux en ligne & Casino

Messages recommandés

Le ministre de l’Intérieur veut systématiser les poursuites judiciaires contre les sociétés qui font la promotion des jeux d'argent illégaux sur des sites web français.

Trois quarts des jeux d'argent en ligne sont illégaux

Nicolas Sarkozy a présenté au conseil des ministres un plan d'action dont l'objectif est de mieux lutter contre les jeux d'argent illégaux sur le Net. En France, l'exploitation de ces jeux relève du monopole d'État dont bénéficient le PMU et la Française des jeux (FDJ). Tout autre prestataire se livrant à cette activité se met dans l'illégalité.

L'angle d'attaque du ministre de l'Intérieur consiste à renforcer le contrôle des publicités des jeux d'argent en ligne. Le plus souvent installés à l'étranger, les services incriminés sont intouchables ou presque ; en revanche les publicités qu'ils diffusent auprès des internautes français constituent le moyen de les poursuivre.

Récemment, la justice a d'ailleurs mis en examen les deux dirigeants de la société Bwin.com, suite à une plainte de la FDJ.

Le plan du gouvernement prévoit donc de «systématiser les poursuites judiciaires contre les personnes se livrant à de la publicité en faveur de sites de jeux illégaux», indique le compte rendu du conseil.

Il s'appuyera sur un observatoire des jeux d'argent liés aux nouvelles technologies, qui sera créé et placé sous l'égide du ministère de l'Intérieur. Son action sera de surveiller le Net.

Nul doute que certains acteurs vont en faire les frais, et les nombreux sites Francais qui affichent des publicités pour les jeux d'argent en ligne aussi ...

Lire la suite sur Zdnet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

>> Nouveau : Découvrez la marketplace d'Achat / Vente de Sites !

"Ces mesures sont de l'ordre de la musculation et de la propagande. Le ministre du Budget montre qu'il défend la Française des Jeux en sachant qu'il ne sera plus là après les élections. Tout ce qui a été décidé a pour but d'effrayer les entreprises qui profitent des budget promotionnels des sites de jeu d'argent (médias, clubs de foot, sites d'affiliés...). Et ça marche. Pour être optimiste, je dirais que l'Italie aussi a bandé ses muscles avant de libéraliser le marché, j'ose croire qu'il s'agit de la même tendance.

Mais ces amendements ne servent à rien, ni juridiquement, ni judiciairement. Cela ne va faire qu'aggraver le dossier de la France sur le bureau de la Commission européenne, alors que la France est déjà en procédure d'infraction. Les juges sont bien conscients du problème et vont hésiter à tenir compte de ces lois. Cela ne fera que créer un climat malsain devant les tribunaux. Pour les politiques qui ont voté cette loi, c'est après moi, le déluge !"

http://www.journaldunet.com/diaporama/061123-jeux-argent/4.shtml :+

Et la commission européenne est pour l'ouverture du marché donc...:greedy:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Retirer les pubs, ou déménager nos sites à l'étranger?

J'ai plus un seul paris depuis cette rumeur de répression :(

J'ai pas envis de me faire niquer pour des cacahuètes :(

Que faire?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

ou déménager nos sites à l'étranger?

Tu comprendras que je ne puisse certainement pas donner ce genre de conseil ici ;)

Maintenant, soyons objectifs, qui profite du marché actuellement : les sites américains, je serais évidemment partisan de dire que je préfererais que ca soit des Frenchies

Pour l'instant comme avant toute présidentielle, toutes les décisions sont plus ou moins suspendues politiquement, donc je crois qu'il faut attendre l'après élection pour y voir plus clair...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Maintenant, soyons objectifs, qui profite du marché actuellement : les sites américains, je serais évidemment partisan de dire que je préfererais que ca soit des Frenchies

C'est totalement interdit aux US, de plus depuis peu, et je pense que tu as eu l'info,

les banques n'ont plus le droit d'accepter des transactions financières avec les sites de jeu

Bref, je prends à nouveau peur :( et je vais tout enlever..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Au début la plupart des pays qui ont autorisé l'exploitation de casinos virtuels internationaux sur leur sol étaient des paradis fiscaux ou assimilés, mais aujourd'hui beaucoup des plus gros opérateurs (certainement la majorité) ont élu domicile dans la réserve de Kahnawake (territoire indien situé au Québec, en banlieue de Montréal). Le jeu virtuel y est supervisé par la Kahnawake Gaming Commission tandis que la majorité des casinos en ligne sont hébergés par la société Mohawk Internet Technology.

Il est à noter qu'il est quasiment impossible aux pays interdisant d'aller jouer sur des casinos en ligne d'effectuer le moindre contrôle, d'autant plus que les serveurs de jeux sont situés dans des territoires où cette activité est légale.

En France il est strictement interdit d'afficher une publicité sous quelque forme que ce soit vers un site de jeux d'argent ce qui comprend les casinos et les paris en ligne

Mais nombre de sites qu'on connait le font, en toute illégalité, le probleme ce sont les moyens de l'état pour controler tout ca, il faudrait des centaines de vérificateurs humains pour parcourir le web et repérer les sites, tappez casino en ligne sur google et vous verrez que la plupart des sites sont hébergés en France et détenus par des Francais et ce depuis belle lurette et sans etre inquiétés ...

Mais tout ca pourrait rapidement changer sous la pression de certains, d'un coté les casinos Francais avec Partouche en tete, et la commission Européenne, de l'autre l'Etat Francais qui tente de faire respecter une loi qui est incompatible avec la nature meme d'internet qui ne connait pas de frontière, pour sauvegarder le monopole de la Francaise des jeux (ceci face aux sites de paris en ligne) et la manne des taxes sur les revenus en ligne des casinos "en dur" installés sur le territoire Francais (ceci face aux casinos en ligne qui menacent leur existence)

La loi dont parle pagetronic :

Lundi noir pour les géants du jeu en ligne. Plusieurs sociétés du secteur ont perdu la moitié de leur valeur lundi à la Bourse de Londres après le vote surprise ce week-end à Washington d'une loi redoutée de longue date qui interdira de facto aux joueurs américains de se rendre sur ces sites. Parmi ces entreprises, qui dominent un marché estimé à quelque 12 milliards de dollars pour 2005, le leader PartyGaming, un casino en ligne enregistré à Gibraltar et opérant depuis l'Inde, a cédé jusqu'à 62%; le cours de ses concurrents 888 et Sportingbet a baissé respectivement de 50% et 73%.

Adopté dans la nuit de vendredi à samedi, le texte du Sénat américain a été raccroché in extremis à une loi sans aucun rapport sur... la sécurité dans les ports. Sitôt signée de la main de George Bush, elle interdira aux banques et établissements financiers enregistrés aux Etats-Unis d'accepter toute transactions concernant des virement vers des casinos virtuels offshore.

Au niveau Francais, ca donne ca (info du 5 décembre) :

[hide]Les députés ont introduit des dispositions destinées à faire barrage aux sites de jeux en ligne illicites. Ils ont d’abord prévu le gel par l’autorité administrative des flux financiers des personnes organisant de tels jeux sur internet. Ils ont ensuite imposé aux hébergeurs et fournisseurs d’accès de mettre à la disposition de leurs abonnés un signalement des sites illicites de jeux en ligne.

Le texte qui vient d’être examiné par les députés retourne désormais au Sénat pour une seconde lecture.[/hide]

Ca chauffe ca chauffe, et la mafia se frotte les mains, qui récupère les joueurs quand c'est interdit légalement ? ;) souvenez vous de la prohibition aux USA, les joueurs n'ont pas arrété de boire pour autant ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Ajouter un commentaire :

-

Créer un compte

en 3 secondes

INSCRIPTION

Se connecter

ici

CONNEXION
Connexion  

Partagez cette page :



© WebFrance 2018 - Contact - Annonceurs - Conditions générales

×

Nouveau : Marketplace WebFrance

2.png

Vente de sites internet, domaines, applications...