Aller au contenu
WebFrance

Rejoignez WebFrance (Cadeau : Le Guide 2018 pour rentabiliser un site)

Rejoindre WebFrance

Connexion  
WebFrance

Rentabiliser un blog avec l'affiliation

Messages recommandés

La France est aujourd'hui le pays qui compte le plus de blogs au monde si l'on en croit une enquête réalisée récemment par comScore. Mais rares sont ceux qui tirent des revenus de l'audience réalisée par leur blog. Pourtant, des outils existent et peuvent être utilisés pour générer des revenus, voire peut-être un jour en vivre.

Quelle sont ces techniques ? Quelles sont leurs spécificités ? Que peut-on en attendre ? Comment maximiser ses revenus ? Autant de questions auxquelles le Journal du Net a tenté de répondre.

3 bons moyens de rentabiliser un blog :

1. Les liens sponsorisés

Popularisés par Google et son programme Google Adsense, lancé en juin 2003, les liens sponsorisés figurent parmi les moyens les plus simples et les plus directs de monétiser son blog. Après inion auprès d'une régie publicitaire de liens sponsorisés, le bloggeur peut en quelques clics paramétrer un ensemble d'annonces qu'il insérera sur son blog en y intégrant une petite balise de code. Une fois l'encart publicitaire ainsi positionné, les annonces seront automatiquement adaptées au contenu du blog. Chaque clic effectué par un visiteur sur l'une des bannières publicitaires du blog donne lieu ensuite à une rétribution.

Les plates-formes de liens sponsorisés

Google Adsense figure au premier rang des régies de liens sponsorisés à destination des petits éditeurs de sites. Le programme a fait ses preuves puisque sur les 2,5 milliards de chiffre d'affaires réalisés par Google au deuxième trimestre 2006, un milliard provient directement de son programme de liens sponsorisés. En marge de Google, d'autres régies alternatives proposent des services équivalents. C'est notamment le cas de Oxado qui sous-traite les liens sponsorisés de régies plus importantes telles que Yahoo Search Marketing ou Miva.

2. Les régies publicitaires

Plus rémunératrices que les régies de liens sponsorisés, les régies publicitaires dédiées aux bloggeurs n'en sont que plus sélectives. Le blog, jusqu'alors considéré comme un support marginal, intéresse de plus en plus les annonceurs qui s'adressent à des régies spécialisées capables de sélectionner et d'entretenir une relation de proximité avec leurs bloggeurs, souvent des personnages clefs de la blogosphère.

A quelles régies s'adresser ?

Encore discrètes il y a quelques mois, les régies publicitaires sont aujourd'hui de plus en plus nombreuses à proposer aux annonceurs des offres packagées incluant des blogs comme support de communication. Les meilleurs bloggeurs commencent donc à être sollicités de manière assidue. Des régies externes telles que Influence, W2.Media ou encore Adrider proposent ainsi aux bloggeurs de monétiser leurs audiences grâce à divers formats publicitaires : bannières classiques facturées au CPM (Coût Pour Mille impressions), habillage de blogs voire publi-post, l'équivalent du publi-rédactionnel de la presse traditionnelle.

Quels revenus peut-on espérer ?

Le blog "eMob", représenté par la régie Influence s'apprête à mettre en route ses deux premières campagnes publicitaires. Gain : environ 1.500 euros pour deux semaines d'affichage et pour un trafic de 120.000 visiteurs uniques mensuels. "Nous proposons un CPM net situé entre 7 euros et 15 euros, soit un niveau supérieur à la moyenne du marché" précise Mehdi Sol, responsable commercial de l'agence Influence qui représente ainsi 30 blogs.

3. Les plateformes d'affiliation

La force du blog réside dans son pouvoir de preion. En recommandant des produits et services, le bloggeur engage sa crédibilité et précise ses centres d'intérêts. C'est aussi une occasion supplémentaire de dégager des revenus complémentaires. En adhérant à un programme d'affiliation, le bloggeur peut à loisir recommander ses produits préférés et toucher une commission sur chaque vente. Le nombre et le montant des ventes sont directement fonction de la capacité du bloggeur à motiver son lectorat.

Quels sont les différente modes d'affiliation ?

Plusieurs prestataires se partagent le marché de l'affiliation, chacun avec ses spécificités. Les premiers acteurs ont été les e-commerçants en personne qui, à l'image d'Amazon, proposent aux Internautes de créer des liens directs vers les fiches des produits à recommander en contrepartie d'une commission sur les ventes.

Des plates-formes d'affiliation sont ensuite apparues pour mettre en relation l'ensemble des commerçants avec les webmasters. Véritables supermarché de l'affiliation, ces plates-formes agrègent l'offre de multiples annonceurs et permettent aux bloggeurs de multiplier leurs recommandations en cumulant les revenus. Les principaux services d'affiliation sont notamment First-Coffee, Tradedoubler, Cibleclick, Netaffiliation.

Vous pouvez consulter le dossier complet du JDN qui vous présentera 9 moyens de rentabiliser un blog.

Nous avons sélectionné ici les trois facons que nous conseillons et qui sont les plus efficaces mais il existe évidemment d'autres techniques souvent complémentaires ou liées aux phénomènes de buzz. Les blogs ont en effet une raison d'etre qui en fait des outils prédisposés à ce genre de pratique

Lire le dossier complet sur le JDN

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

>> Nouveau : Découvrez la marketplace d'Achat / Vente de Sites !

Ajouter un commentaire :

-

Créer un compte

en 3 secondes

INSCRIPTION

Se connecter

ici

CONNEXION
Connexion  

Partagez cette page :



© WebFrance 2018 - Contact - Annonceurs - Conditions générales

×

Nouveau : Marketplace WebFrance

2.png

Vente de sites internet, domaines, applications...