Aller au contenu
WebFrance

Rejoignez WebFrance (Cadeau : Le Guide 2018 pour rentabiliser un site)

Rejoindre WebFrance

Anthony

Comment concilier RGPD et emailing ?

Messages recommandés

Comment concilier RGPD et emailing ?

Vos formulaires de collecte d’emails sont-ils en conformité avec le nouveau réglement européen sur la protection des données personnelles ? Quels sont les changements concrets à effectuer avant le 25 Mai 2018 pour être en conformité ? Voici un résumé en infographie.

Lire la suite sur le ptitdigital.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

>> Nouveau : Découvrez la marketplace d'Achat / Vente de Sites !

Très bonne question ! Doit-on faire le ménage dans nos base ou ce n'est pas obligatoire ?
Je reçoit des mails me demandant de confirmer que je suis bien inscrit à la newsletter, mais je vois aucune information à ce sujet.
J'ai pas envie d'envoyer un mail à tous mes abonnés pour demander si ils veulent encore suivre mon actu...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Bonjour Mariel,

Tout va dépendre de la typologie de vos clients : b2b ou b2c.

En b2c (les particuliers), la loi informatique et liberté imposait déjà le consentement des utilisateurs, donc le RGPD ne change pas grand chose, si ce n'est qu'il impose de nouvelles mentions légales et de nouvelles cases à cocher en bas de vos formulaires de collecte, de retirer les champs non nécessaires (on ne demande plus un n° téléphone ou une adresse postale juste pour l'inscription à une newsletter). L'opt'in est obligatoire en b2c, donc si votre précédente collecte n'était pas opt'in alors il faudra requalifier votre base ... malheureusement avec un taux de déchet de plus de 90% (5% se désabonneront volontairement, 10% seront des adresses obsolètes et 70 à 80% seront des non cliqueurs qu'il faudra "théoriquement" exclure de votre qualification).

En b2b (les professionnels), le RGPD reste calqué sur la loi informatique et liberté et permet à tous professionnels ayant eu des relations commerciales (clients ou simplement prospects) de continuer à échanger librement en opt'out. L'idéal étant tout de même de revoir vos formulaires de collecte pour rentrer dans le cadre du RGPD notamment pour votre newsletter. Toutefois vous vous exposez, si vous faîtes de la prospection massive sur des professionnels qui ne vous connaissent pas. En cas de contrôle, la CNIL pourra être indulgente si la prospection se fait sur des professionnels ayant nécessité à utiliser vos produits. Par exemple, vendre des classeurs d'archivage ou des ramettes de papier à un avocat passera sans problème, mais ne vous avisez pas d'envoyer un emailing pour vendre des voitures de luxes à ces mêmes avocats ... même s'ils sont votre coeur de cible CSP+, l'automobile de luxe ne fait certainement par partie des produits nécessaires à la réalisation de leur métier !

N'hésitez pas à télécharger notre synthèse sur le RGPD.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Ajouter un commentaire :

-

Créer un compte

en 3 secondes

INSCRIPTION

Se connecter

ici

CONNEXION

Partagez cette page :

© WebFrance 2018 - Contact - Annonceurs - Conditions générales

×

Nouveau : Marketplace WebFrance

2.png

Vente de sites internet, domaines, applications...