Jump to content
WebFrance

Rejoignez WebFrance (Cadeau : Le Guide 2020 pour rentabiliser un site)

Rejoindre WebFrance

Sign in to follow this  
WebFrance

Enquete sur l'affiliation

Recommended Posts

En 2012, le CPA lance la 2ème édition de l’enquête sur votre usage de l’affiliation : en apportant un éclairage sur vos pratiques et vos attentes, les résultats de cette enquête fourniront de précieuses informations sur l’évolution du secteur permettant ainsi aux plateformes et aux annonceurs de mieux comprendre vos attentes et d’y répondre de manière plus appropriée.

https://www.webfrance.com/1477-votre-avis-nous-interesse-participez-a-lenquete-du-cpa.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Partagez cette page :

>> Nouveau : Découvrez la marketplace d'Achat / Vente de Sites !

Intéréssant de voir parmi les résultats de la précédente enquete de 2010 :

60% à arrêter la promotion d’un programme par manque de transparence sur les annulations.

De tous les retours qu'on peut avoir en privé sur WebFrance, c'est le point qui revient tout le temps : le manque de transparence, voire meme les forts soupcons de "shave" (suppression volontaire des commission dues aux édteurs) de nombre de programmes, et parfois parmi les plus illustres

Ce shave est beaucoup plus rare dans l'affiliate business anglo saxon, beaucoup plus professionalisé, beaucoup plus "carré"

Nous memes, nous réalisons des tests parfois pour nos propres sites : achat sur un poste sans cookies sur tel ou tel programme et réalisons que les ventes/leads ne remontent pas toujours

et parmi celles qui remontent, des annulations parfois excessives

Comment les éditeurs peuvent ils avoir confiance dans ces conditions ?

Heureusement, tous les programmes d'affiliation ne sont pas concernés

Les problèmatiques de l'affiliation plus en détail soulevés ici :

https://www.webfrance.com/forum/7108-les-problematiques-de-l-affiliation.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Partagez cette page :

On se demande bien pourquoi relancer une enquête, alors que deux ans après la première, la plupart des problèmes n'ont pas été résolus, notamment ce point sur la transparence, idem je teste régulièrement et je dois avoir 20 à 30% de leads / ventes qui passent à la trappe, alors que les tests sont faits dans des conditions optimales (nettoyage du cache, des cookies, pas de surf sur un autre site pendant la transaction), donc bien loin des conditions réelles de nos visiteurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Partagez cette page :

Il y a tout de meme eu des progrès, certaines mauvaises pratiques ont été clairement montrées du doigt, notamment les fameuses déduplications abusives

L'évolution va dans le bon sens mais je te l'accorde les progrès arrivent lentement (voire très lentement)

L'image de marque des éditeurs vis à vis de certains grands annonceurs est un élément d'amélioration

Tant que certains annonceurs considéreront que les éditeurs sont de jeunes lycéens dans leur chambre, (cf diatribe d'Olivier Perrot de Toutgagner.com sur ce sujet) on arrivera pas à avancer

Share this post


Link to post
Share on other sites
Partagez cette page :

Oui quand on est une boite de 15 personnes, c'est toujours fatiguant de recevoir des mails infantilisants des affiliate managers des plateformes qui prennent les éditeurs pour des ados attardés

leurs challenges à 100€ et autres il faudrait qu'ils arretent de perdre du temps avec ca (et le notre), et qu'ils prennent plus de temps à vérifier les trackings des programmes et à demander des comptes aux annonceurs sur les déduplications, annulations et autres coups fumants, par exemple des pans entiers des catalogues qui ne sont pas rémunérés ! cf apple par exemple ou alors des rémunérations ridicules chez certains, pixmania par exemple pour ne pas les citer

Il serait bon aussi que les moyens de promotion soient à la hauteur, des codes de tracking qui changent tout le temps, un parcours du combattant sur certaines plateformes pour arriver à obtenir les bons codes trackings pour les liens profonds, et etre prévenus quand ceux ci changent me paraitrait etre un minimum

un carton jaune à la plateforme Netaffiliation : au dela de leur interface préhistorique, pas mal de leurs affiliate managers ont un contact plus que limite, à se demander ou ils sont allés les chercher : mal élevés, impolis, et en plus incompétents

Edited by Webexpert

Share this post


Link to post
Share on other sites
Partagez cette page :

Effectivement une revalorisation de l'image des éditeurs est une excellente idée

En fait, il devrait y avoir plusieurs catégories pour pouvoir avoir une communication différente par "pool" d'éditeurs :

- les éditeurs du dimanche & petits webmasters

- les éditeurs semi professionnels : auto entrepreneurs etc qui ont souvent une autre activité à coté et qui peuvent parfois avoir des sites très prometteurs

- les éditeurs professionnels : ils sont pro et c'est leur activité principale

ca permettrait de mieux cibler les besoins et les profils

Pour Apple je ne savais pas qu'une partie du catalogue n'était pas trackée ?

Pour Pixmania, je viens de vérifier, ils étaient à 2% et sont maintenant à 3% sur le high tech, ce qui est effectivement la tranche basse de rémunération, si l'on compare avec Boulanger qui est à 5% mais ce n'est tout de meme pas "ridicule"

Share this post


Link to post
Share on other sites
Partagez cette page :

Mêmes remarques que webexpert qui a très bien résumé la situation .

Sur n'importe quelle plateforme, dès qu'on leur démontre qu'il y a un problème sur un programme, c'est silence radio ou justification farfelue.

Je pense que l'arrivée du statut d'AE a démultiplié le nombre d'affiliés. En regardant mes appels à facture chez PI, j'ai constaté que 900 affiliés atteignaient le minimum de paiement chaque mois. Ils étaient 300 il n'y a pas si longtemps, je ne pense pas que le nombre d'affiliate manager ait progressé au même rythme.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Partagez cette page :

En effet, l'arrivée massive d'auto entrepreneurs a été importante ces dernières années, à noter d'ailleurs que le plus souvent elle a surtout "légaliser" un certain nombre d'éditeurs au noir

D'ou ma proposition de séparer les éditeurs en plusieurs poles

Il y a déja les statuts "top affilié" sur certaines plateformes mais mis à part l'accès à certains programmes, cela n'engendre pas de communication et services vraiment différents

Quoi qu'il en soit, le problème majeur me semble etre le tracking

@Clyde : si le CPA lance ces enquetes, c'est bien pour améliorer le fonctionnement des plateformes qu'ils représente. Les choses mettent du temps certes (les 7 plateformes qui composent le CPA n'ont pas forcément le meme avis sur tout et n'utilisent pas les memes technologies qui plus est), mais c'est en répondant de maniere précise à ce type d'enquete que cela pourra aller dans le bon sens

Share this post


Link to post
Share on other sites
Partagez cette page :

Le problème c'est qu'elles ne donnent vraiment pas l'impression de s'interesser aux retours ou de vouloir faire évoluer les choses. Même si c'est un groupement de 7 régies, ce ne sont quand même pas des multi-nationales avec un organigramme de fou et des décisions qui mettent 6 mois avant d'être validé. Chez Netaffiliation, il doit y avoir 3 niveaux de hierarchie pour une société d'une centaine de personnes, et ça doit être pareil chez toutes les autres régies. Donc si elles voulaient vraiment faire bouger les choses, ça pourrait se faire rapidement.

Mais quand un problème de tracking est "résolu" au bout de 6 mois, et encore parce que tu as insisté et qu'ils préfèrent te créditer tes ventes sans chercher le problème pour que tu les laisses tranquille, il y a un sérieux problème. Techniquement ce n'est pas forcement facile de tout tracker et de ne rien perdre, mais est-ce que une seule régie à investi quelques centaines de milliers d'euros en R&D pour essayer de trouver un système meilleur que les cookies ? C'est bien beau d'afficher des millions de bénéfice, en augmentation de 200%, mais je doute fort que cet argent soit réinvesti dans la technique, pourtant maillon faible de l'affiliation (avec les délais de paiement, mais là c'est délibéré).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Partagez cette page :

Oui, c'est vrai que ca reste un peu du bricolage parfois... ce qui est étonnant pour des sociétés réalisant un chiffre d'affaires de plusieurs dizaines de millions d'euros

Ici on parle beaucoup du coté éditeur, mais il y a aussi de nombreux annonceurs sur le forum (le forum des affilieurs leur est dédié) et on a pas mal de remontées intéréssantes de leur coté également

D'ailleurs, le CPA a lancé deux enquetes, une qui s'adresse aux éditeurs, et une autre pour les annonceurs

Pour un annonceur, rentrer sur une plateforme quand il n'a pas une taille suffisante est souvent un parcours du combattant, et il n'a souvent pas les moyens de faire connaitre son programme d'affiliation en direct tout seul. Il y a surement des choses à améliorer de ce point de vue la car les petits annonceurs sont parfois plus intéréssants pour les éditeurs que les gros qui parfois offrent une rémunération basse, ont un taux de transformation bas, et un taux d'annulation / déduplication élevé

je pense par exemple au programme idiet (programme régime) géré par Nicolas qui à ma connaissance n'est pas sur les plateformes pour les raisons indiquées ci dessus et qui pourtant est on ne peut plus sérieux et transforme très bien sur sa niche

Share this post


Link to post
Share on other sites
Partagez cette page :

Entièrement d'accord pour les petits annonceurs, les droits d'entrée de la plupart des régies sont beaucoup trop importants (quand il n'y a pas en plus un cout mensuel fixe, loin du fameux discours des régies "si vous ne gagnez rien on ne gagne rien").

Seulement ce problème se comprend : on ne peut pas demander à une régie de passer du temps sur un programme qui va lui rapporter au final 100€ par mois. Et les régies qui acceptent les petits annonceurs sont souvent celle qui ont tout automatisé, et qui ne proposent du coup aucun suivi ni aucune optimisation sur la campagne (Sur wipub avant son rachat, on pouvait commencer une campagne en 5 minutes avec 100€. Seulement derrière il y avait un grand nombre de problèmes d'affiliés tricheurs, et cette régie a toujours été considérée comme une petite régie sans grand interet). Donc difficile de trouver une solution sur ce point. Et c'est dommage car en plus des avantages que tu cites, il y a le fait que ces annonceurs sont prets à faire du prépaiement, et n'imposent pas leur condition de paiement à 90 jours.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Partagez cette page :

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

Partagez cette page :



© WebFrance - Contact - Annonceurs - Conditions générales - Legal - Invision Community

×
×
  • Create New...

Suivez nous sur Twitter !

unnamed.png

> Cliquez sur le bouton ci dessous :