Google a récemment annoncé qu’il testait actuellement les méta-descriptions plus longues.

Que signifie ce changement ? Et cela pourrait-il avoir un impact sur votre stratégie de référencement ?

L’importance de la méta-description

La méta-description décrit le contenu d’une page web.

La meilleure pratique est d’y inclure des mots-clés pertinents pour inciter les utilisateurs à cliquer.

Comme la méta-description est affichée dans les résultats de recherche, le wording qu’elle contient peut aider à convaincre les utilisateurs de cliquer sur le résultat. Et le fait d’avoir un taux de clic organique élevé peut indirectement influencer les classements.

Google affichera généralement votre méta-description dans les résultats de recherche, mais pas toujours, parfois il affiche ce qui lui paraît le plus logique et pertinent pour l’utilisateur.

Le changement récent de la longueur des méta-descriptions

Quand est-ce que tout ça a commencé ? Les webmasters ont commencé à se pencher sur ces changements dans les extraits des SERPs vers la fin novembre.

Cependant, ce changement se produit de temps à autre depuis un certain temps déjà. En 2015, Moz a rapporté que des extraits de recherche Google semblaient dépasser la limite alors fixée à 155 caractères, quoique rarement.

Beaucoup de gens ont récemment commencé à remarquer que ces changements se produisaient. Auparavant, la longueur de la méta-description recommandée était de 160 caractères.

D’après les données recueillies par SEMrush, les extraits de recherche peuvent maintenant compter de 160 à 230 caractères. Ce que vous trouverez plus souvent maintenant, c’est qu’au lieu de l’afficher de façon classique votre description, Google affichera parfois quatre, cinq même six lignes de texte dans les pages de résultats du moteur de recherche. Cependant, cela dépend de la requête.

Ici, la méta-description pour la requête “email marketing” fait 328 caractères au lieu des 160 auparavant. La différence est flagrante.

Google a même tellement allongé certaines descriptions que l’on peut trouver la réponse que l’on cherche sans avoir besoin de cliquer sur le lien. Cf: Mailjet 

Ce que cela signifie pour le SEO

Un certain nombre d’avis divergent au sujet de l’impact sur le SEO.

En effet, il y a beaucoup d’interrogations en ce qui concerne la façon dont il affecte SEO :

  • Que va-t’il arriver aux méta-descriptions écrites pour la limite de 160 caractères ?
  • Faut-il réécrire toutes nos méta-descriptions pour se conformer ?
  • Faut-il écrire des méta-descriptions plus longues, encore plus attrayantes, pour convaincre les utilisateurs de cliquer sur le résultat d’une recherche ?
  • Doit-on absolument optimiser les méta-descriptions de nos pages principales pour tirer profits du nombre élevé de caractères disponibles ?

Plus simplement, devez-vous vraiment mettre à jour toutes vos méta-descriptions ?

Certainement pas.

Si Google va aller en plus loin en permettant aux premiers résultats d’afficher plus de texte, ils va probablement choisir lui-même le contenu à afficher. Et ces mots supplémentaires que Google choisit d’ajouter seront pertinents pour la recherche de l’utilisateur. Il faut absolument garder à l’esprit que Google met l’utilisateur au centre de ces préoccupations.

Cependant, lorsque vous réécrirez vos descriptions, vous pourrez utiliser la longueur supplémentaire à votre avantage, selon le type de contenu et vos objectifs. Vous pouvez les optimiser en vous inspirant des requêtes que les utilisateurs tapent pour trouver votre site grâce à Google Search Console.

Un résumé plus détaillé de la page peut être utile pour certains types de contenu.

Il est également possible d’utiliser plus de synonymes de mots-clés dans une méta-description plus longue. Attention cependant à ne pas utiliser des méta-descriptions uniquement constituées de mots-clés, car celles-ci ne matcheront pas avec les requêtes des utilisateurs

Utilisez cet espace supplémentaire pour fournir des informations précieuses aux utilisateurs pour essayer de les attirer sur votre site.

Une autre façon de profiter des méta-descriptions allongées est d’ajouter un call-to-action plus pertinent. Cela peut vous aider à inciter les utilisateurs à passer à l’action et à cliquer sur votre site.

Des effets indirects ?

Si les utilisateurs ont plus de contenu sur la première page de résultats, il est probable qu’ils seront encore moins susceptibles de passer à la page 2. Cela rendra  la page 1 encore plus convoité et compétitif que jamais.

Ne perdez pas de temps à réécrire toutes vos anciennes méta-descriptions. Cependant, ne négligez pas la façon dont vous pouvez tirer profits de ce changement en donnant plus de valeur aux utilisateurs plus rapidement sur vos pages principales.

Enfin, n’oubliez pas que les méta-descriptions ont un rôle minime en ce qui concerne le SEO et que beaucoup d’autres facteurs entrent en jeu pour votre stratégie de référencement, alors pas de panique, LeDigitalizeur est là pour vous guider ;).




Notez cet article :
Google lance les méta-descriptions longues, quels changements ? 4.00/5 - 4 votes