Le succès dans l’optimisation de votre site pour les moteurs de recherche exige non seulement une compréhension de l’algorithme de Google aujourd’hui, mais aussi un aperçu de la direction que prendra Google à l’avenir.

Il est des connaissances communes que Google accordera une plus grande importance à l’expérience utilisateur avec la vitesse de chargement des pages dans le cadre de sa stratégie mobile-first. Avec l’investissement que Google a fait dans la performance des pages, il y a quelques indicateurs dont nous avons besoin afin de comprendre à quel point ce facteur est critique aujourd’hui et sera à l’avenir.

Maintenant que nous sommes conscients que la performance des pages est très importante pour Google et pour les autres moteurs de recherche, comment nous, en tant que professionnels du marketing digital, travaillons la vitesse et la performance dans notre routine quotidienne de référencement?

Le référencement est un canal de marketing basé sur les données, et les données de performance ne sont pas différentes des positions, des taux de clics (CTR) et des impressions. Nous recueillons les données, analysons et déterminons le plan d’action requis pour orienter les mesures dans la direction de notre choix.

Outils à utiliser pour optimiser la vitesse

Il est préférable d’utiliser au moins trois outils pour recueillir des mesures générales sur la rapidité de votre site afin de pouvoir trianguler les données et valider chaque source individuelle par rapport aux deux autres.

Voici 4 outils intéressants en termes d’analyse de vitesse : 

Google Page Speed Insights – Quels que soient les outils auxquels vous avez accès, la façon dont Google perçoit les performances d’une page est vraiment ce qui compte.

Pingdom. com – Un outil solide pour recueillir des données de référence et des recommandations d’amélioration. La capacité supplémentaire de tester l’utilisation de serveurs internationaux est essentielle lorsque le trafic international est un moteur puissant pour l’entreprise sur laquelle vous travaillez.

GTMetrix. com – Similaire à Pingdom, avec l’avantage supplémentaire de pouvoir lire la chronologie de l’expérience utilisateur sur un support vidéo.

WebPageTest. org – Une conception un peu plus basique de l’interface utilisateur, mais vous pouvez capturer toutes les métriques critiques. Idéal pour valider les données obtenues à partir d’autres outils.

Utilisez plusieurs outils pour tirer parti des avantages spécifiques de chaque outil, regardez si les données de toutes les sources racontent la même histoire.

Un outil très intéressant pour analyser la performance et les bugs de votre site web (404) est la Google Search Console.

L’exemple de Pingdom

En utilisant Pingdom, nous pouvons plonger un peu plus loin dans ce qui est à l’origine de la lenteur du chargement des pages. Le diagramme en cascade montre le temps nécessaire pour charger chaque élément de page.

Examinez le diagramme en cascade pour trouver les éléments qui consomment un temps de chargement excessif. Vous pouvez modifier le tri et la taille du fichier pour identifier tout objet de taille excessive.

Un problème courant est l’utilisation de polices ou d’images hébergées par des tiers qui n’ont pas été optimisées. Les polices sont chargées après et s’il y a des retards dans la réponse d’un fournisseur de polices tiers (comme Google par exemple), cela peut amener le temps de chargement de la page à être décuplé.

Lorsque vous travaillez avec des développeurs front-end, demandez-leur s’ils évaluent le temps de chargement des polices d’écriture durant leur conception.

exemple Pingdom

 

Évaluer votre page par type de fichier

Vous pouvez également évaluer le poids de la page par type de fichier pour déterminer s’il y a trop de scripts ou de feuilles de style appelées sur la page ce qui est un facteur de ralentissement important.

Une fois que vous avez identifié les éléments qui nécessitent un examen plus approfondi, identifiez les parties de votre code qui sont impactées par ces scripts ou fichiers.

Recherchez attentivement les feuilles de style, polices et/ou JavaScript trop nombreuses dans la section HEAD du document. La section HEAD doit être exécutée avant le BODY.

S’il existe des appels inutiles dans le HEAD, il est très peu probable que vous serez en mesure d’atteindre la cible d’une seconde au-dessus de la ligne de flottaison.

Travaillez avec vos développeurs front-end pour vous assurer que tout JavaScript est configuré pour charger de manière asynchrone. Le chargement asynchrone permet à d’autres scripts de s’exécuter sans attendre que l’appel de script précédent soit terminé. Les appels JavaScript qui ne sont pas nécessaires pour chaque page ou qui ne sont pas nécessaires pour exécuter dans le HEAD du document est un problème courant que vous trouvez dans des plates-formes comme Magento, Shopify, principalement en raison de modules additionnels ou d’extensions.

Travaillez avec vos développeurs pour évaluer chaque appel de script pour les dépendances dans la page et si l’exécution du script peut être différée.

Le nettoyage du code dans le HEAD de vos pages et l’analyse sur les tailles de fichiers excessives sont essentiels pour atteindre un temps de chargement d’une seconde au-dessus de la ligne de flottaison.

Si le code semble propre, mais que les temps de chargement des pages sont encore excessifs, évaluez le temps de réponse. Un temps de réponse supérieur à 200 millisecondes dépasse le seuil de Google.

Des outils tels que Pingdom peuvent identifier les problèmes de temps de réponse liés au système de noms de domaine (DNS) et/ou à la taille excessive des documents, ainsi que les problèmes de connectivité réseau.

Rassemblez vos informations, associez-vous à votre équipe informatique et mettez l’accent sur une expérience utilisateur efficace et sur un chargement rapide. 

Attention, si vous avez récemment passé votre site WordPress en HTTPS, faites attention à ne pas créer d’erreur de redirection entre HTTP et HTTPS. Cela pourrait impacter votre référencement naturel.

En bref, l‘algorithme de Google continuera d’évoluer, et les professionnels du référencement qui se concentrent sur l’expérience du site, du temps de chargement des pages à la satisfaction de l’intention du client, travaillent en avance sur l’algorithme.

L’amélioration de l’expérience client par le biais de stratégies de SEO montre comment un programme de référencement mature peut générer un impact positif quelle que soit la source de trafic.

Pour d’autres informations sur d’autres canaux d’acquistion efficaces, vous pouvez consulter nos ressources, notamment pour vendre sur Instagram vos produits.




Notez cet article :
Intégrer la vitesse et les performances de son site à sa routine SEO 4.23/5 - 22 votes