Lorsque vous débutez une stratégie de référencement naturel, l’un des principaux objectifs pour les entreprises est de se classer premier sur les résultats de recherche.

Une première position équivaut pour beaucoup à une stratégie de référencement réussie, cependant ce n’est pas toujours le cas. Comme le référencement est en train de changer, est-il toujours pertinent de viser une première position sur les SERPs ?

Et si ce n’est plus une priorité, que devriez-vous faire à la place ?

Définir ce qu’est une stratégie SEO réussie

Chaque entreprise souhaite apparaître premier dans les moteurs de recherche. Et ce n’est pas seulement par vanité, car le haut du classement augmente vos chances d’améliorer votre image de marque, le trafic, l’autorité, etc…

Il y a plus de 40 000 requêtes de recherche traitées par Google chaque seconde, ce qui signifie qu’il y a plus de 3,5 milliards de recherches chaque jour.

Le référencement est en train de changer

La principale différence en SEO depuis quelques années et l’augmentation de l’intelligence des moteurs de recherche.

Les utilisateurs sont plus satisfaits de la facilité de trouver ce qu’ils recherchent et les entreprises doivent s’adapter à la façon dont fonctionne le référencement naturel.

Il y a peut-être encore des entreprises qui visent la première place dans les SERPs, mais est-ce encore la définition d’une stratégie SEO réussie ?

Si nous voulons combiner le succès et le retour sur investissement, est-ce suffisant d’être référencé premier ?

Il y a de plus en plus de discussions sur la baisse organique des CTR, même sur des requêtes génériques.

Ceci est dû à la nature changeante du référencement et à la façon dont les utilisateurs recherchent un résultat.

Vous avez probablement remarqué par vous-même que la recherche a évolué et que le premier résultat de recherche ne répond pas forcément à votre question.

Google ajoute de plus en plus d’éléments pour distraire les internautes lors de recherche, que ce soit position 0, annonces CPC, rich snippets, etc…

Pensez-y, de nos jours, vous pouvez être distrait par de nombreuses informations :

  • Annonces CPC
  • Knowledge graph
  • Informations réseaux sociaux
  • Featured snippet – position 0
  • Google Actualités
  • Informations et cartes locales.

Exemple sur la requête « newsletter » :

newsletter

 

Il ne s’agit pas d’une distraction en soi, mais plutôt d’une nouvelle façon de trouver la réponse à vos questions. C’est un bon changement pour l’utilisateur, donc tout ce dont vous avez besoin en tant qu’entreprise est de s’adapter à ce changement lors de la planification de votre stratégie de référencement.

Ainsi, vous n’avez pas nécessairement besoin de viser un haut niveau de classement, mais vous pouvez toujours optimiser votre contenu pour augmenter votre résultat.

Dans ce cas, la définition d’une stratégie de référencement réussie peut se définir sous différentes angles comme :

  • Augmentation du nombre de clics
  • Amélioration de l’autorité de votre site
  • Utilisateurs engagés ?

Le référencement devient plus complexe d’année en année, ce qui signifie que vos objectifs évoluent également. Il ne suffit plus, en tant que professionnel du référencement, de promettre le meilleur classement.

Voici quelques conseils à prendre en compte lors de l’établissement de votre stratégie SEO.

Viser un bon classement, pas un classement en tête de liste

Il y a déjà un changement dans la perception de ce qui est considéré comme une stratégie SEO gagnante. Il est certainement important de se classer aussi haut que possible dans les SERPs, mais vous n’avez pas besoin de viser la première position pour voir une augmentation des clics et de l’engagement.

Trouvez simplement la meilleure façon d’améliorer votre classement étape par étape en prêtant une attention particulière aux mises à jour de Google.

Continuer à se concentrer sur l’optimisation

C’est un conseil simple, mais il est toujours applicable à une stratégie de référencement moderne. N’ignorez pas l’optimisation sémantique sur votre site ou comment votre site apparaît dans les résultats de recherche. En effet, sans un travail sur le wording du site et sans optimisation claire, vous aurez toujours de grandes difficultés pour être bien référencé.

Le CTR affecte le classement

Concentrez-vous sur vos taux de clics. Cela n’est plus à démontrer, votre CTR affecte le classement. Cela a été confirmé récemment par Google.

Ainsi, assurez-vous que votre page est attrayante, optimisez le titre, la description et le contenu pour inciter le plus possible les internautes à cliquer sur votre résultat. De nombreuses astuces pour augmenter votre CTA existent, notamment l’ajout des avis sur vos articles de blog par exemple.

Ne sacrifiez jamais la qualité de votre contenu

Lorsque vous réussissez à attirer de nouveaux visiteurs sur votre site, vous voulez vous assurer qu’ils apprécient votre contenu. Le contenu est toujours un facteur de classement très important pour Google et c’est toujours une bonne idée de se concentrer sur la qualité de votre rédaction.

Trouvez la meilleure façon d’ajouter de la valeur et assurez-vous que votre contenu est pertinent pour votre public cible. L’optimisation par mots-clés peut toujours être utile mais c’est la qualité qui déterminera votre classement.

Questions d’engagement

Une fois que de nouveaux visiteurs arrivent sur votre page et apprécient votre contenu, l’étape suivante est de les garder et de convertir.

Vous ne voulez pas augmenter le nombre de visiteurs uniques simplement, mais vous préférez qu’ils visitent votre page régulièrement. Ainsi, vous voulez les convaincre de réaliser d’autres actions, qu’il s’agisse de cliquer sur un call to action, de s’abonner à votre newsletter, de demander une démo, ou même de visiter plusieurs pages. Pour les forcer à convertir, vous pouvez user de techniques de growth hacking par exemple.

Le temps qu’ils passent sur votre site aide les moteurs de recherche à comprendre si votre contenu est pertinent pour eux.

En fait, la mise à jour de RankBrain a placé le « time on site », comme un facteur de classement très important. Il ne suffit plus d’attirer de nouveaux visiteurs s’ils ne sont pas intéressés à en savoir plus sur votre contenu et sur votre site.

Une bonne façon d’accroître l’engagement est de se concentrer sur l’intention de l’utilisateur et la façon dont les gens utilisent les moteurs de recherche. Pensez comme un utilisateur, pas comme une entreprise et créez du contenu optimisé qui utile.

Faut-il cesser de viser la première place ?

Vous pouvez toujours avoir pour objectif d’être référencé premier sur certaines requêtes, mais il est important de comprendre comment le référencement est en train de changer.

Le référencement va au-delà d’une simple stratégie de marketing digital mais implique un degrès psychologique de comprehénsion des internautes avec l’intention de recherche, pour pouvoir enfin répondre parfaitement à leurs besoins. Afin de développer votre stratégie SEO, vous pouvez vous faire aider par un consultant SEO.




Notez cet article :
SEO : Est-ce important d’être classé premier en 2018 ? 4.63/5 - 19 votes