Le contenu dupliqué, encore connu sous le nom de « duplicate content » est un phénomène qui ne cesse de prendre de l’ampleur dans l’univers du web. Les moteurs de recherche ne cessent d’innover avec des algorithmes de plus en plus performants qui visent à freiner cette pratique. Google accorde une place de choix aux contenus uniques et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est important d’éviter des reprises partielles ou totales des phrases déjà utilisées. Toutefois, il devient judicieux de comprendre en quoi consiste le contenu dupliqué ainsi que ses conséquences.

Duplicate content : qu’est-ce que c’est ?

Le duplicate content est une mauvaise pratique web qui consiste à copier-coller un contenu déjà existant sur internet. Un contenu est considéré comme étant dupliqué lorsqu’il est déjà présent dans l’index de Google. C’est une manœuvre mise en pratique par certains sites qui reprennent de manière intégrale un contenu existant sur un site concurrent pour l’exploiter. Par ailleurs, le contenu dupliqué peut être aussi une erreur ou un problème de CMS. Si vous avez besoin d’audit sur votre site relatif à ce problème SEO, il est conseillé de s’adresser à une agence référencement seo qui pourra mettre son expertise à votre service. La notion de pourcentage de similarité permet également de déterminer si un contenu a été dupliqué ou pas. On estime qu’une similarité de contenu de plus de 70% est considérée comme dupliqué, Google ne tolère qu’une marge de 30%.

Quels sont les différents types de contenu dupliqué ?

Le duplicate content peut être interne ou externe. Bien que tous les contenus ayant été repris soient automatiquement considérés comme illicites, on distingue le contenu dupliqué interne du contenu dupliqué externe.

Contenu dupliqué interne 

Il peut arriver que votre propre contenu soit dupliqué. Google est un robot dont les algorithmes détectent des plagiats via un certain nombre de critères. Vous pouvez proposer des services similaires dans des pages différentes mais si vous faites une description identique des services en question, vous pourrez vous retrouver en situation de duplicate content. Toutefois, il est conseillé de reformuler toutes les parties plagiées afin que les descriptions soient différentes sur chaque page bien que le sujet soit le même.

Contenu dupliqué externe

C’est le type le plus pratiqué d’ailleurs. Il est très observé dans le cas de la recherche d’une position sur les moteurs de recherche ou pour les fiches produits. C’est très courant d’assister à des situations de contenu dupliqué dans ces cas. Si un site concurrent vole votre contenu, Google privilégiera un seul de tous ces contenus et cela peut être le site de celui qui a repris le contenu qui peut être bien positionné s’il est le plus populaire ou le plus ancien. Pour ce qui est des fiches descriptives ou fiches produits, il arrive généralement que des sites concurrents présentent des contenus presque identiques.

Comment Google détecte-t-il le contenu dupliqué ?

En cas de contenus identiques, Google indexe plusieurs fois un même contenu qu’il considère comme volé. Le moteur de recherche n’accepte pas le stockage des contenus similaires afin de réduire la propagation des DC sur internet. Cela permet au moteur de recherche de conserver la qualité afin de satisfaire les internautes qui sont davantage à la recherche des informations pertinentes et uniques.




Notez cet article :
Tout savoir sur le contenu dupliqué en référencement Google 4.38/5 - 21 votes